Please follow and like us !
RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
Google+
https://kulte-infos.fr/week-end-de-lart-contemporain-wac-1ere-demarre-fort-32-lieux-partenaires
YouTube
YouTube
Pinterest
LinkedIn
Instagram

Pas moins de 32 lieux d’art contemporain qui jouent le jeu vous ouvrent leur portes ce week-end : des galeries, des lieux alternatifs et des institutions. Un signe fort des temps, qui présage un grand nombre d’oeuvres à voir pour ce premier Week-end de l’Art Contemporain de Bordeaux (WAC), qui commence ce soir, jeudi 28 septembre.

L’événement est présenté comme une ” ruée vers l’art ” dans ce ” far Sud-Ouest “, un peu mis en scène comme un western, et organisé en 3 parcours thématisés pour cette première édition, avec 1 commissaire pour chaque parcours, s‘appuyant sur la programmation des lieux participants, chacun apportant un regard singulier sur la scène artistique bordelaise. Les 3 commissaires sont Jean de Giacinto : architecte, Nora Barbier et Théophile Merchadou Pineau, un tandem d‘étudiants à l‘Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux, et Elise Girardot : commissaire d‘exposition indépendante.

Cette ” ruée vers l’art ” vous invite donc à découvrir plus de 80 artistes locaux et internationaux à travers des expositions et des événements festifs. 4 parcours libres ou

Carte des lieux de Bordeaux partenaires du WAC 2017

Carte des lieux de Bordeaux partenaires du WAC 2017

guidés à travers la ville au départ de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux et du ” saloon ” du Café Pompier, QG de l’événement. Une soirée, des rencontres, des performances et des concerts rythmeront ce week-end placé sous le signe du paysage, initié à l’occasion de la saison culturelle de la ville de Bordeaux. Les ” cowboys du WAC, prêts à en découdre, tous membres du réseau Bordeaux Art Contemporain sont réunis avec la volonté forte de mettre en lumière la scène artistique bordelaise et de se déterritorialiser au-delà de leur far far Sud-Ouest “. Le ton est donné, la locomotive de l’art contemporain siffle déjà trois fois, à H-6 de l’événement.

Les parcours détaillés ici

Parcours / Élise Girardot, commissaire d‘expositions Parcours à faire à pied ou à vélo Durée : 3h ” Parcours à Pied ”
” La dérive se définit comme une technique du passage hâtif à travers des ambiances variées.“Guy-Ernest Debord Comment la déambulation, au fil des contextes urbains changeants, contribue-t-elle à l’expérience du regard posé sur les œuvres ? Simultanément, le regard que nous portons sur la ville est transformé par la découverte des expositions traversées. Le Parcours inaugure un dialogue entre huit projets artistiques, leurs contextes et les promeneurs. À partir d’une performance du Collectif 0,100 réinterprétant un tableau emblématique de l’histoire de l’art, les participants déborderont le lieu clos de l’exposition pour tisser un trajet dans le paysage bordelais. Le parcours est à envisager comme une expérience personnelle, tant avec les rues de la ville qu’avec les œuvres rencontrées. Faire l’expérience personnelle des œuvres, c’est exercer sa subjectivité de regardeur. Les corps des participants sont ici partie prenante. Cette implication directe encourage un « lâcher-prise » favorisant le regard intérieur. Dan

s L’aventure sémiologique, Roland Barthes nous invite à varier nos trajets quotidiens, à contourner nos habitudes pour investir la ville de sens. Comme la ville, les expositions sont des structures ouvertes, rythmées par une infinité de juxtapositions. Que se passe t-il lorsqu’on traverse, pendant trois heures, huit « lieux » : une performance dans l’espace public, une installation In Situ, quatre galeries, une institution, un artist-run-space ? ”
Les lieux du parcours : 1. 0,100 (performance ambulante) 2. Point de Fuite – Galerie des Étables 3. Galerie Anne-Laure Jalouneix 4. Musée des Beaux-arts (jardin) 5. Musée des Arts Décoratifs et du Design de Bordeaux 6. Espace 29 7. Galerie D.X 8. Galerie Rez-de-chaussée

Parcours / Jean de Giacinto, architecte Durée : 3h
” À l‘occasion du WAC, nous invitons les passionnés, les curieux, les intrigués, à découvrir l’art contemporain sous un nouvel angle, typiquement bordelais. Pour répondre à la thématique du paysage, nous utilisons le bus de l’art contemporain (BAC) afin de dresser un portrait global de l’art bordelais ainsi que du paysage architectural bordelais. Le bus participe également à mettre en lumière les problématiques environnementales actuelles qui participent quotidiennement à dégrader notre cadre de vie. A travers 8 lieux artistiques liés par leur interprétation de l’art en tant que forme d’expression et à leur réappropriation des codes, des artistes originaux invitent silencieusement les visiteurs à (re)découvrir l’art contemporain à travers leur art et leur réflexion propre. De ce fait, du paysage agricole au paysage européen, en passant par le paysage régional et urbain, l’interprétation de l’espace est au cœur des interrogations. Il s’agit également de révéler la contradiction entre l’espace naturel, fictionnel et urbain. En associant des espaces d’art indépendants et/ou lieux émergents, nous mettons en avant une ambition nouvelle d’intensification de l’art de l’agglomération bordelaise, sous toutes ses formes et à toutes les échelles. Avec ce parcours, nous réunissons autant les citoyens que les disciplines, autour de problèmes communs et de recentrer l’individu dans son environnement. Nous interrogeons le lien étroit entre la nature et l’art, comme entre le réel et le perçu “.
Lieux du parcours : 1. Point de Fuite – Galerie Des Etables. 2. L‘Agence Créative – Tinbox 3. Metavilla (projection 21h – 23h30) 4. L‘Ascenseur Végétal 5. Laboratoire BX 6. Galerie G.A.G. 7. FRAC Aquitaine 8. Base sous-marine de Bordeaux 9. MC2a – Espace Partage

Parcours / Nora Barbier et Théophile Merchadou Pineau Tandem d‘étudiants de l‘École des Beaux-Arts de Bordeaux Durée : 3h – ” Luxe sans histoire “
” Et si c’était un luxe de ne pas raconter d’histoires ? En art comme dans la vie, on peut savoir ce qu’on fait sans même y penser, dire une chose et en faire une autre, bluffer, dire vrai, se raconter. Les lieux d’art contemporain racontent souvent une histoire : celle de ceux qui y passent, de ce qu’on s’y permet, de ce à quoi on contribue. Pour se faire connaître, attirer ceux qu’on vise, voire attirer tout le monde. Et certains lieux ne racontent rien… On ne sait pas bien ce qui s’y passe. Des lieux hybrides, expérimentaux, des galeries qui se cachent humblement derrière chacune de leur programmation — ou simplement des lieux qui ne communiquent pas sur leurs activités. ‘ Luxe sans histoire ’ propose de faire la part belle à des lieux singuliers, qui eux-mêmes font la part belle à l’imprévu. Mais aussi, d’aller voir des lieux qui se racontent volontiers, et s’offrir le luxe de suspendre pour un temps ce qui s’y raconte. Regarder, discuter avec ceux qui s’y impliquent, sans a priori. Et prendre plaisir, par-delà le dialogue, à ce que l‘étrangeté demeure. continuum. se situe en périphérie du centre-ville de Bordeaux, dans un quartier (le Grand Parc) quelque peu oublié. Existant sur la durée du prêt de l‘espace par la ville de Bordeaux, continuum. propose un unique projet d‘exposition évolutif. Nous visiterons continuum. à un instant avancé de son état (état 2.5 nous dit Laurent Kropf), qui a déjà accumulé des pratiques et personnalités hétéroclites. Au programme, les vidéos absurdes et poétiques de Julie Chaffort. Nous marcherons ensuite vers les Chartrons, quartier adjacent au Grand Parc, et opposé aussi bien socialement que par son architecture. L‘invitation portée par Pierre Poumet et Maïwen En-Nana, MRS PIG & THE KETCHUP, trouve son titre dans le récit glané à Londres dans un bus, fable comique racontée par une mère à son fils, devenu prétexte à rassembler. Outre les œuvres de l’américain Paul Branca, sobrement facétieuses, l’exposition présentera les œuvres de Josh Berry, Adam Hennessey et Sheila Rennick, jeunes artistes britanniques en résidence à Bordeaux et Blaye pour l’occasion. Presque voisins, Rezdechaussée, derrière une devanture en bois typique de la rue Notre-Dame, est un atelier et lieu de diffusion artistique. On y découvrira 198 120 062 017 de Thomas Déjeammes, fiction autobiographique utilisant le médium photographique. Nous irons ensuite dans le quartier Saint-Pierre, à la Mauvaise Réputation, librairie et lieu d’exposition qui fête aujourd’hui ses 15 ans. L’exposition BADAAAASSS, proposée par Arnaud Labelle-Rojoux, sera à l’image de son initiateur : directe et haute en couleur. Etape d’une histoire commune qui passe par la Villa Arson à Nice, l’exposition présentera les œuvres d’Anna Byskov, Baptiste Le Chapelain, Jeanne Moynot et Thomas Teurlai. En route vers le quartier Nansouty, nous ferons une pause au Bar à oranges, projet de Michel Blazy pour Zebra 3, pour nous rafraîchir. L’étrange proposition Le Collectionneur invite à presser des oranges sans en jeter l’écorce. Nous rencontrerons Maylis Doucet, qui nous présentera son application pour téléphones portables Whereart. Dernière étape du parcours, La Réserve propose CHASING PARK, projet d’artistes d’Offenbach en résidence. La discussion se prolongera ici à l’envie, profitant de la générosité de ce lieu gravitant entre artist-run space, ateliers, espace d‘exposition et de rencontre ”
Lieux du parcours : 1. continuum. 2. Pierre Poumet 3. Rez-de-chaussée 4. La Mauvaise Réputation 5. Zebra 3 (Le Collectionneur : horaires sur www.wacbordeaux.com) 6. Whereart 7. La Réserve 8. Metavilla (projection vidéo 21h – 23h30)

PARCOURS FAMILLE — libre
Le Parcours Famille propose une programmation adaptée aux plus jeunes.

Les cinq lieux d’art sélectionnés sont faciles d’accès grâce à la ligne B du TRAM qui longe les quais. Une promenade agréable qui vous amènera également à découvrir les sites touristiques majeurs de la ville de Bordeaux.
Lieux du parcours : 1. Vitrine des essais 2. CAPC musée d‘art contemporain de Bordeaux 3. Arrêt sur l’image / Documents d‘Artistes Nouvelle-Aquitaine 4. FRAC Aquitaine 5. Les Vivres de l’Art FRAC Aquitaine — Samedi 30.09 : Atelier famille  “Comme un pinceau dans l’eau ” avec l’artiste Anne Colomes, pour les adultes et les 4 – 6 ans de 15h à 17h, 3 € / personne. Visite partagée de l’exposition ” Des Mondes aquatiques #2 “, 16h30, durée 1h, gratuite et pour tous les publics. Projection ” Sirènes et Sirènes ” à 17h30 et à 18h. ” Sirène et sirènes “, pose un regard sur la forme contemporaine que prend la chimère de ce corps impossible mi homme mi poisson. Basé sur une interview avec une sirène professionnelle, puis de nombreux tutoriels de maquillages, le film observe la manière dont la sirène, historiquement et culturellement associée aux naufrages des marins, serait symboliquement annonciatrice de la fin du système capitaliste à l’origine de l’expérience mondiale de la crise écologique impactant les océans. Pour les plus aventureux, 2 excursions atypiques : Institut Bernard Magrez — Exposition du Grand Concours Bernard Magrez pour laquelle le public est appelé à voter pour son artiste préféré ! Art & Communication au Jardin Botanique — Une ballade récréative au Jardin Botanique, initiée par Art&Communication dans le cadre du projet Nid Urbain Nomade / NuN, vous offre une parenthèse nature où les travaux scientifiques des artistes Hicham Berrada et Erik Samakh se muent en tableaux fantastiques.

PARCOURS SPORTIF
La ruée vers l’Art // Samedi 30 septembre à 10h30
RDV au Point information au Square Dom Bedos
A2 running, association sportive de Bordeaux qui compte aujourd’hui plus de 150 membres, élabore pour le WAC « une ruée vers l’art » pour les amoureux de la course à pied et de la culture !
Trois niveaux de course sont proposés :
– Parcours 1 ( 6km) – Départ : Point Information, Square Dom Bedos Point de fuite – Galerie de Etables La Réserve Villa 88 L’ Agence Créative – Tinbox 0,100 Tinbox
Arrivée : Point Information, Square Dom Bedos
– Parcours 2 ( 5,2 km) – Départ : Point Information, Square Dom Bedos L’Ascensur Végétal Laboratoire BX Musée des Beaux-Arts de Bordeaux Musée des Arts Décoratifs et du Design de Bordeaux Galerie Anne- Laure Jalouneix Galerie La Mauvaise Réputation – Association En Face – Arrivée : Point Information, Square Dom Bedos
– Parcours 3 (10,7 km) – Départ : Point Information, Square Dom Bedos Art et Communication (jardin botanique et rue raze) Galerie MLS Galerie Arrêt sur l’image / Documents d’Artistes Nouvelle-Aquitaine Galerie Pierre Poumet CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux
Arrivée : Point Information, Square Dom Bedos

Le bus de l’art contemporain

Il est également possible de faire des visites avec le Bus de l‘Art Contemporain et son médiateur. Tarif : 3€ / personne – À payer au Point Information Parcours Jean de Giacinto en deux parties : Partie 1 Galerie G.A.G. FRAC Aquitaine Base sous-marine de Bordeaux MC2a – Espace Partage Partie 2 Tinbox Pointdefuite – Galerie des étables L’Agence Créative – Tinbox L‘Ascenseur Végétal Laboratoire BX • Jeudi 28.09 – 14H Parcours / Partie 1 • Vendredi 29.09 – 15H Parcours / Partie 2 • Samedi 30.09 — 14H : Parcours / Partie 1 • Dimanche 01.10 — 14H : Parcours / Partie 2 Visites guidées avec médiateur Deux horaires par jour : 11h / 14h Deux parcours par horaire : — Parcours / Nora Barbier et Théophile Merchadou Pineau Tandem d‘étudiants de l‘École des Beaux-Arts de Bordeaux — Parcours / Élise Girardot, commissaire d‘expositions Tarif : 2€ / personne, gratuit pour les enfants À payer au Point Information • Jeudi 28.09 — 11H / 14H • Vendredi 29.09 — 11H / 14H • Samedi 30.09 — 11H / 14H • Dimanche 01.10 — 11H / 14H

Programme détaillé du week-end

Jeudi 28 septembre
Soirée de lancement du WAC au Square Dom Bedos 11h / 14h | Départ des parcours guidés depuis le point information 14h | Parcours guidé avec le Bus de l‘Art Contemporain 19h | Lancement de la soirée d‘inauguration du WAC 19h30 | Discours de Présentation du WAC 20h00 — Minuit | Performance “Dance Flour” de Pierre Andrieux | Projection de vidéos d‘artistes présentées par Mohamed Thara, commissaire de la sélection internationale du Festival International de l‘Art Vidéo (FIAV) de Casablanca | DJ set par Tristão & Freema (L‘Orangeade) En suivant, soirée au Café Pompier : XXX Tuning Club + Kak (future beat)

Vendredi 29 septembre
Nocturne dans les lieux 11h / 14h | Départ des parcours guidés depuis le point information 15h | Parcours guidé avec le Bus de l‘Art Contemporain 11h — 22h | Programmation libre nocturne dans les lieux du WAC À retrouver sur notre site internet www.wacbordeaux.com

Samedi 30 septembre
Au Café Pompier 10h30 | Parcours Sportif : une ruée vers l’Art ! Départ de la course du WAC depuis l‘EBABX avec A2 Running : – 3 parcours, 3 groupes de coureurs, 3 niveaux Un coach running et un médiateur culturel accompagneront les groupes. Informations et inscriptions sur www.wacbordeaux.com 11h / 14h | Départ des parcours guidés depuis le point information 14h | Parcours guidé avec le Bus de l’Art Contemporain 14h — 17h | Happening, “GUM #sousleschaussureslesgums”, le duo Ruiz Stephinson, Conservatoire de Bordeaux Jacques Thibaud A partir de 19h au Café Pompier : 19h | Performance de Thierry Lagalla : „Je suis la vedette américaine de moi-même“ (30min) 19h45 | Le Culte des Bannis III : Conférence – Performance d‘Arnaud Labelle Rojoux accompagné par Gauthier Tassart (45 min ) 21h | LCDB III (suite, 50 min) : Concert : Xavier Boussiron / Gauthier Tassart – Les mains de Boussiron 22h | Soirée au Café Pompier : Dj Bénévole (variantes hardcore)

Dimanche 1er octobre
11h / 14h | Départ des parcours guidés depuis le point information 14h | Parcours guidé avec le Bus de l’Art Contemporain.

Toutes les informations et inscriptions ici

Un mot sur l’organisateur :
” l’Association Bordeaux Art Contemporain (B.A.C.)
, créée dans l’optique de se fédérer et de penser des collaborations futures sur le long terme, l‘association Bordeaux Art Contemporain (B.A.C.) a pour objectif de rendre compte du dynamisme et de la richesse de la scène artistique bordelaise. Elle entend développer des projets communs et de nouvelles manières de concevoir ensemble des manifestations artistiques à l‘échelle de la métropole. B.A.C. a pour ambition de promouvoir l‘art contemporain dans sa diversité par la réalisation d‘événements et d’expositions avec le concours des partenaires publics et privés afin de faire connaître la scène artistique bordelaise au grand public local, national et international. Pour leur première initiative commune, les membres du B.A.C. présente la première édition du Week-end de l’Art Contemporain (WAC) qui s‘inscrit dans la saison culturelle “Paysages 2017” initiée et soutenue par la ville de Bordeaux. Une collaboration inédite de 39 lieux d‘art de la ville de Bordeaux donne naissance au réseau Bordeaux Art Contemporain (B.A.C.) Fonctionnant sur un principe de gouvernance horizontale, B.A.C. est pensé comme une plateforme d’échange, de coopération, de mutualisation et d’entraide entre ses membres. ”

 

Please follow and like us !
RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
Google+
https://kulte-infos.fr/week-end-de-lart-contemporain-wac-1ere-demarre-fort-32-lieux-partenaires
YouTube
YouTube
Pinterest
LinkedIn
Instagram