La culture, les arts et les sorties en partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Une exposition à Bordeaux pour le mois des droits des femmes, avec l’Institut Cervantes et la fondation Swisslife

Carmen Herrera Nolorve et les 7 artistes qui exposent à l'Institut Cervantes jusqu'au 20 mars 2020 - Photo © Ron Vargas pour Kulte
Carmen Herrera Nolorve et les 7 artistes qui exposent à l'Institut Cervantes jusqu'au 20 mars 2020 - Photo © Ron Vargas pour Kulte
Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
Instagram
YouTube
YouTube

Dans le cadre de la semaine des droits des femmes du 5 au 11 mars, le Connectif Plateforme Créative choisit la dernière Cène, avec un événement consistant à les détourner en les sortant de leur contexte et en les projetant dans notre réalité actuelle. A de la prononciation de ces mots par la femme : « ceci est mon corps, ceci est mon sang », il s’agirait de savoir comment la femme s’approprie (ou se ré-approprie) ce que lui appartient déjà. C’est-à-dire comment femmes et hommes (artistes, activistes, psychologues, journalistes…) réagissent face à ces deux types de violence qui se produisent encore au 21ème siècle… Et ce à partir d’une table ronde nommée  » La première S/Cène  » mercredi 11 mars, faisant écho à l’exposition « Moi Nous ELLES » Les Nouvelles Chimères visible jusqu’au 20 mars, également à l’Institut Cervantes, inaugurée jeudi dernier.

La table ronde  » Première S/Cène «  s’inscrit dans le cadre de l’action culturelle 2020 lancée par Connectif Plateforme Créative, et l’exposition  » Moi Nous ELLES «  Les

Photo © Ron Vargas pour Kulte
Photo © Ron Vargas pour Kulte

Nouvelles Chimères s’inscrit dans le cadre du plan d’action pour lutter contre les violences faites aux femmes lancé par la ville de Bordeaux. Le projet est soutenu par la mairie de Bordeaux, Bordeaux Métropole, l’ Institut Cervantès de Bordeaux et de Madrid, La fondation Swiss Life et la Drac Nouvelle Aquitaine. Les 7 artistes participantes, de gauche à droite sur la photo : Aurélie MArtinez, Carmen Herrera Nolorve, Elissar Kanso, Nathalie Canals, Rustha Luna Pozzi Escot, Agnès Torres et Laure Joyeux.

Ce collectif associatif part de certaines expressions (comme par exemple  » Se faire violence  » et  » se faire violenter « ), idées reçues, pratiques ou déviances telles que la propriété du corps des femmes comme objets dans certaines sociétés, le culte du corps, pour soi-même ou par reflet des autres, le rejet du corps de la femme pour à cause du processus biologique naturel mensuel, la violence faîte aux femmes et ses conséquences familiales, sociales et économiques, la question de l’identité changeante, toute la législation autour de ces domaines…

Connectif souhaite réunir autour de cette Première S/Cène des activistes féministes de tous les domaines de différentes nationalités, notamment du Pérou, du Liban et de Bordeaux. Leurs interventions s’inscrivent, entre autre, dans l’un des 3 axes proposés (non restrictifs) : artistique, académique et l’activisme, en 3 parties.

Les organisatrices et les représentantes de la fondation Swiss Life - Photo © Ron Vargas pour Kulte
Les organisatrices et les représentantes de la fondation Swiss Life – Photo © Ron Vargas pour Kulte

Organisés par Carmen Herrera Nolorve, doctorante MICA à l’Université Bordeaux Montaigne et Elissar Kanso, doctorante ITEM à l’Université de Pau et de Pays de l’Adour, les intervenants invités sont Thomas Brochet, Estelle Gioan, Nadine Arafat, Noura Raad, Andrea Juan, Maragarita Mejia, Verónica Noriega, Grecia Cáceres, Aura Rojas, Viviane Albenga, Aurélie Martinez et Cécile Corce.

Ces 2 propositions originales sont non seulement dans l’air du temps, mais pourrait on dire aussi d’utilité publique car il s’agit des rapports humains entre les hommes et les femmes basés sur le respect de tous envers tous, un devoir élémentaire.

 

Exposition  » Nous, vous, ELLES « 
et table ronde  » Première S/Cène « 

Institut Cervantes de Bordeaux

57 Cours de l’Intendance, 33000 Bordeaux
Téléphone : 05 57 14 26 14

https://burdeos.cervantes.es/fr/default.shtm

 

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Annonces sponsorisées

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.