La culture, les arts et les sorties en partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Menu

La Transhumance colorée et sauvage à travers les paysages de Lormont dans une fabuleuse bonne humeur

La récompense durement méritée la vue depuis la " Victoire Américaine " à Bassens - Photo DR
La récompense durement méritée la vue depuis la " Victoire Américaine " à Bassens - Photo DR
Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Dans le cadre de l’Eté Métropolitain, le groupe de musique  » Toto et les Sauvages « , accompagné du collectif  » Ussé Inné  » ont organisé il y a 10 jours environ une  » balade sauvage et colorée « . Sauvage plus que colorée, en tout cas, de par les paysages bucoliques traversés, et aussi grâce à la bonne humeur parfois délirante de ces artistes. La culture métropolitaine a bon goût à Bordeaux.

Portés par l’humour délirant, décapant et parfois trash d’ Alexia DucAudrey Saffré

Toto et les Sauvages et leurs acolytes guident la transhumance à Lormont... Ici, sous le pont en haut de la Côte de la Garonne - Photo DR
Toto et les Sauvages et leurs acolytes guident la  » Transhumance sauvage et colorée  » à Lormont, sur une partie de la Boucle Verte – Photo DR

entre autre, dirigés par tout ce groupe de musique haut en couleurs  » Toto et les Sauvages « , sur une base de  « Après le succès des parties de cache cache dans la Ville de Martignas-sur-Jalles et la Ville de Bruges, les Sauvages offrent un nouveau format pour laisser libre court à leurs envies et aux vôtres. Venez participer à une balade sensible et entrainante au rythme des pas, des voix et des corps le long de la boucle verte «  et  » c’est gratuit et ce n’est pas que pour les adultes. On accueille les adolescents, les enfants et les anciens « , la quarantaine de participants a profité d’une balade insolite à travers la ville de Lormont.

Transhumance de baladins et troubadours à Lormont

Partis à 16h du  » Nuage  » au Parc de l’Hermitage Sainte-Catherine, cette construction

Lecture pleine d'émotion sous un grand chêne à la limite de Lormont et de Bassens, sur la route de la " Victoire Américaine " - Photo DR
Lecture pleine d’émotion sous un grand chêne à la limite de Lormont et de Bassens, sur la route de la  » Victoire Américaine  » – Photo DR

à usage d’habitation temporaire, numéro 1 de la série de  » refuges périurbains «  dans la métropole de Bordeaux a été construite par le collectif le  » Bruit du frigo «  et «  Zebra3-Buy Sellf  » produite dans le cadre de la première édition de la biennale PanOramas 2010. Les refuges sont disponibles pour une nuit sur réservation, du 1er mai au 30 novembre 2015 via la page internet lesrefuges.bordeaux-metropole.fr (7 places, gratuit). La balade sauvage et colorée était ainsi également l’occasion pour Bordeaux Métropole de faire découvrir ces constructions originales pour vous évader une nuit sans aller très loin de chez vous…

Gais-lurons et émotions

Le cortège, emmené par ces joyeux lurons dont Cyprien, Sophie et Mickael et le collectif de

La victoire de cette Transhumance de l'2té métropolitain est jalonnée par le refuge périurbain de la " Victoire Américaine ", tout au fon de la photo sur lequel est monté un des danseurs d'Unné Issé - Photo DR
La victoire de cette Transhumance de l’2té métropolitain est jalonnée par le refuge périurbain de la  » Victoire Américaine « , tout au fon de la photo sur lequel est monté un des danseurs d’Ussé Inné – Photo DR

 » danseurs-improvisateurs Ussé Inné « , a quand même parcouru plusieurs kilomètres, passant par l’église Saint-Martin du vieux Lormont, par la cité Carriet, puis une partie la côte de la Garonne, pour faire une pause au chalet abandonné juste à côté du terminus  » La Gardette  » du tram A, et finir au refuge périurbain  » La Nuit Américaine : Parc Panoramis «  situé à Bassens (mais à la limite de Lormont) sur les hauteurs dominant Bordeaux, Lormont et Bassens pour une vue réellement exceptionnelle sur une grande partie du port de la lune. En s’arrêtant aussi sous un grand chêne pour une lecture captivante d’un extrait de  » L’homme qui plantait des arbres «  de Jean Giono par la comédienne Audray Saffré.

Performance artistique et humaine

Rapidement et même dès le départ, l’ambiance ainsi créée est très détendue, rapidement

La récompense durement méritée la vue depuis la " Victoire Américaine " à Bassens - Photo DR
La récompense durement méritée la vue depuis la  » Victoire Américaine  » à Bassens – Photo DR

joyeuse, inter-générationnellement sympathisante, et surtout oscillant entre émotions des découvertes et émotions des prestations artistiques, préparées ou improvisées. Ces collectifs et artistes réunis ont réussi pour cette journée-là une véritable performance de transhumance humaine et joyeuse, tout en permettant la découverte de lieux insolites et bucoliques de la métropole de Bordeaux.

 

 

Lormont a été la ville encensée d’un jour à juste titre, grâce à l‘Eté Métropolitain 2017, Toto et les Sauvages et leurs acolytes. Vous pouvez encore profiter de quelques autres événements de l’Eté Métropolitain en cliquant ici.

Un dessin d'image d'Epinal sur cette vue, réalisée à partir de l'imagination des participants, yeux fermés, par une des artistes - Photo DR
Un dessin d’image d’Epinal sur cette vue, réalisée à partir de l’imagination des participants, yeux fermés, par une des artistes – Photo DR
La convivialité oeno-gastronomique ne fut pas oubliée, accompagnant cette vue unique sur le port de la lune... - Photo DR
La convivialité oeno-gastronomique ne fut pas oubliée, accompagnant cette vue unique sur le port de la lune… – Photo DR
Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.

Stéphan Foltier (2019)

Guide Artistes et Lieux culturels - Partie en ligne

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin