La culture, les arts et les sorties en partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Menu

Le TNBA met l’accent sur la création de spectacles – Programmation de la nouvelle saison 2017-2018 ici

Nadia Derrar présente la nouvelle saison des spectacles du TNBA 2017-2018 - Photo DR
Nadia Derrar présente la nouvelle saison des spectacles du TNBA 2017-2018 - Photo DRNadia Derrar présente la nouvelle saison des spectacles du TNBA 2017-2018 - Photo DR
Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

S’il est un rendez-vous de présentation de spectacles qui ne peut se manquer sur ce mois de rentrée, c’est bien la nouvelle présentation de saison théâtrale à venir du TNBA (théâtre national Bordeaux Aquitaine). Jeudi dernier, en ce lieu emblématique du spectacle à Bordeaux et dans la région, générateur tout autant que vecteur de créations pointues sachant mêler traditions et avant-gardisme, rivalisant chacune d’excellence, d’audace et d’intelligence.

Nadia Derrar, Chargée de programmation au TNBA, nous a fait voyager durant une heure d’exposé détaillé grâce à sa narration passionnée dévoilant les futures délectations émotionnelles d’oeuvres à consommer sans modération.

Rencontre exceptionnelle le 4 octobre

Il est toujours bon de rappeler que ce vivier de création artistique et de démocratisation

Nadia Derrar présente la nouvelle saison des spectacles du TNBA 2017-2018 - Photo DR
Nadia Derrar présente la nouvelle saison des spectacles du TNBA 2017-2018 – Photo DRNadia Derrar présente la nouvelle saison des spectacles du TNBA 2017-2018 – Photo DR

culturelle ne pourrait être possible sans l’existence des CDN (centres dramatiques nationaux) qui célèbrent précisément leur 70ème anniversaire cette année. En 1947, au lendemain de la seconde guerre mondiale, l’idée de décentralisation s’impose sous l’impulsion de Jeanne Laurent, sous directrice des spectacles et de la musique à la direction générale des arts et des lettres au ministère de l’éducation national, pour aboutir aujourd’hui à trente huit centres dynamiques répartis  sur tout le territoire. A ce sujet, pour en savoir plus sur l’histoire et les missions des CDN, ne manquez pas le 4 octobre prochain à 19h au TNBA une rencontre exceptionnelle avec Jean-pierre Vincent, metteur en scène emblématique de la décentralisation théâtrale.

Plus de place à la création

Catherine Marnas, directrice du TNBA depuis janvier 2014 et metteuse en scène inspirée nous

g3_septcollines_haskelljunction - Photo Renaud Cojo ©
g3_septcollines_haskelljunction – Photo Renaud Cojo ©

livre en prologue du programme de la saison un édito brillant résumant parfaitement l’essence de cette mission de création et la cohérence des choix de spectacle. Théâtre, danse, spectacles pour enfants, déambulations pour adultes désespérées, légères, poétiques, cocasses, tragiques ou grotesques, mordantes ou bienveillantes seront bien au rendez-vous, servis par des auteurs et metteurs en scène reconnus ou émergents, locaux et internationaux toujours engagés, parfois dissidents et controversés. Notons par exemple  » Haskell Junction « , une performance théâtrale de Renaud Cojo du 12 au 21 octobre*, Bordelais bien connu dans le monde artistique et qui s’est déjà produit au TNBA qui nous livre ici un spectacle mêlant théâtre et

Visuel du spectacle " Point d'infini " - Photo DR ©
Visuel du spectacle  » Point d’infini  » – Photo DR ©

cinéma dont il a le savoir et même la spécialité sur fond de voyage apparement bouleversant au Canada, en utilisant des objets singuliers ramenés de ce voyage,  » Spartoï « , pièce mythologique de science-fiction par le Groupe Apache,  » un huis-clos tragi-comique avec une épopée enthousiasmante d’écriture, de jeunesse de vivacité et de joie « . Sans oublier le partenariat avec l’Opéra national de Bordeaux Aquitaine où est programmé un  » Break à Mozart 1.1 « , spectacle de danse du 9 au 11 octobre où 11 danseurs de la compagnie Accrorap et 10 musiciens de l’Orchestre des Champs-Elysées entremêlent les genres et croisent savamment tous les danseurs en noir et blanc,  » Point d’infini «  de Laurent Laffargue du 16 au 20 janvier, un  » texte très émouvant parce que très personnel  » sur fond de son histoire d’amour dont il a la pudeur de raconter l’intensité, les souvenirs, les détails et les émotions avec  » une écriture tranchante, dure, concise « .

Restriction de budgets = baisse du nombre de spectacles

Cependant, suite à une restriction budgétaire supplémentaire, seulement 23 spectacles au des

31 précédemment proposés seront présentés mais une nouveauté vient pallier à ce manque : la  » Saison Bis  » via des rendez-vous de débats publics, de lectures et d’  » Impromptus  » artistiques avec la collaboration des élèves de l’ESTBA (école supérieure de théâtre de Bordeaux en Aquitaine). Néanmoins, cette année encore nous est offerte une programmation intense dont on ne peut ressortir indemne, qui va bousculer nos émotions, questionner nos certitudes nous rendant plus vivant, plus humain.

Le TNBA met donc les moyens pour maintenir son image de lieu de création originales, à l’aide des nombreux artistes partenaires et de tous leurs efforts.

TnBA – Théâtre national Bordeaux Aquitaine
3 place Renaudel, Bordeaux
Tél. : 05 56 33 36 80
www.tnba.org
Programme et renseignements ici

* : dans le cadre de FAB, le festival international des arts de Bordeaux Métropole.

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.

Stéphan Foltier (2019)

Guide Artistes et Lieux culturels - Partie en ligne

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin