La culture, les arts et les sorties en partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Tafeuille 2017 pour les VU à Pessac : Nubian vainqueur du concours d’illustration – Diaporama photos ici

Nubian, le gagnant du concours d'illustration " Tafeuille " 2017 des Vibrations Urbaines de Pessac - Photo ©KULTE
Nubian, le gagnant du concours d'illustration " Tafeuille " 2017 des Vibrations Urbaines de Pessac - Photo ©KULTE
Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Le concours d’illustrations  » Tafeuille  » édition 2017 du festival des Vibrations Urbaines a désigné Nubian vainqueur hier soir. Une soirée riche en talents graphiques et bonne humeur.

Une bonne centaine de spectateurs s’est déplacée hier soir à la salle du Galet de Pessac pour encourager et participer au concours d’illustration des VU 2017. Participer car le public devait voter avec un carton aux faces colorées, d’un côté jaune et de l’autre côté rose, pour l’un ou

Concours d'illustration " Tafeuille " 2017 des Vibrations Urbaines de Pessac - Photo ©KULTE
Concours d’illustration  » Tafeuille  » 2017 des Vibrations Urbaines de Pessac – Photo ©KULTE

l’autre des concurrents confrontés 2 par 2. Le public votait donc pour une voix, et 2 professionnels du monde graphique, aux noms d’artistes Jaen et MLN. L’événement animé par un DJ, présenté par Teddy et Carole (organisatrice principale via l’association Capsule Urbaine et employée au service jeunesse de la ville) était extrêmement bien rythmé et commenté, ainsi que par le public via un compte Twitter dédié à l’événement : #Tafeuille. Les 12 candidats se sont donc farouchement défendus, chacun dans leur expression artistique sur un ‘ paperboard ‘(1) pendant 2 minutes sur un thème donné au top départ à chaque ‘ battle ‘(2), performance retransmise en direct en vidéo sur un grand écran.
 

Au détour de dessins et aussi lors de leur ‘ échauffement ‘ (ou tout simplement avant leur entrée en scène) ou bien à l’entracte, quelques rencontres avec des artistes participants, tels que Méthyl’N, Magneto, Florent Lucéa et Valentin Galmand ont permis de cerner l’intérêt de cette performance pur les artistes, à la fois dans un esprit de plaisirs partagés et professionnel (ou en devenir). Méthyl’N réalise du collage urbain depuis 7 ans,  » surtout de nuit «  précise

Concours d'illustration " Tafeuille " 2017 des Vibrations Urbaines de Pessac - Photo ©KULTE
Concours d’illustration  » Tafeuille  » 2017 des Vibrations Urbaines de Pessac – Photo ©KULTE

t’elle, c’est-à-dire, le plus souvent, du papier collé travaillé préalablement en atelier. Cette artiste définit fort bien sa participation sur sa page Facebook :  » Double enjeu, prise de risque, tomber le masque… Je vous présente mon vrai visage… et reviens à l’essence : le dessin… ! A la clé ? La clé des champs ? Une première exposition solo à Bayonne… !  » C’est sa 2ème participation à ce concours, et il s’avère qu’elle est aussi une des 3 finalistes de la 6ème édition du concours national d’art contemporain urbain  » 20 ans, t’as VU ! « , dont les prix seront remis ce soir, samedi 4 novembre à 17h30 à la MAC(3) de Pessac (Campus universitaire). Magneto était un peu le joyeux drille de service de la soirée, plutôt farceur, graffeur urbain marseillais en résidence à la Fondation Vasarely et au Café des Arts à Aix-en-Provence se dit spécialisé en encre de Chine. Florent Lucéa est tombé dans le dessin quand il était petit (comme finalement la plupart des participants d’ailleurs), et a été auditeur libre aux Beaux Arts de 2007 à 2011. Artiste peintre en réalisant essentiellement des toiles, il peint aussi sur tee-shirts, tasses, et écrit beaucoup de poésies, romans et nouvelles. Travaillant aujourd’hui comme assistant d’enfants en situation de handicap (AESH) à Talence, il porte en lui une infatigable envie de dessiner à tout-va, y compris sur ses cartes de visites qu’il laisse à qui en veut, prévues

Nubian, le gagnant du concours d'illustration " Tafeuille " 2017 des Vibrations Urbaines de Pessac - Photo ©KULTE
Nubian, le gagnant du concours d’illustration  » Tafeuille  » 2017 des Vibrations Urbaines de Pessac – Photo ©KULTE

suffisamment grandes. A noter qu’il expose au restaurant Le Potager (face à la gare Saint-Jean) jusqu’au 11 novembre. Valentin Galmand est, lui, à l’origine de l’idée du concours, en regardant une vidéo sur Youtube il y a 3 ans. Le jeune homme a été retenu pour le projet  » Zoom  » lancé par la ville de Pessac en 2009, afin de réaliser le site internet des Vibrations Urbaines. Aujourd’hui designer web, il a réalisé pour l’association Capsule Urbaine un documentaire  » Looking for Bambaataa  » qui était diffusé hier soir à la MAC de Pessac.

Le grand gagnant de cette édition 2017 du concours Tafeuille est Nubian. Cet artiste expose ces jours-ci à Darwin à Bordeaux-Bastide et part prochainement à Brooklyn (New-York, Etats-Unis) pendant 2 mois pour réaliser ses oeuvres. Il a donc remporté le 1er prix : une mallette de feutres professionnels Posca et un chèque de 250 €.

(1) : tableau sur pieds constitué de grandes pages de papier pouvant être retirées après utilisation
(2) : littéralement ‘ combat ‘, mais plutôt ‘ affrontement ‘ ou ‘ confrontation ‘ dans un esprit sportif en l’occurence
(3) : maison des arts et de la culture

Les Vibrations Urbaines à Pessac – 20ème édition
Jusqu’à dimanche 5 novembre 2017
Festival transdisciplinaire sur le Campus universitaire et dans la ville
Le programme complet ici

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.

Stéphan Foltier (2019)

Guide Artistes et Lieux culturels - Partie en ligne

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin