La culture, les arts et les sorties en partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Sortie 13, art et culture à Pessac : programmation de février

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Sortie 13, la plateforme culturelle Pessacaise proposant diverses manifestations ouvertes à tous. L’actualité artistique de Pessac fait redémarrer l’année en trombe avec un mois de février qui sera riche de 5 événements, et non des moindres.

Cette passerelle innovante entre le public et les talents artistiques émergents (prioritairement Aquitains) est résolument pluridisciplinaire : arts visuels (peinture, photographie, vidéo, arts plastiques,…) et musique (classique, jazz, pop-rock, électro,…). Dans un bâtiment de 600 m2 situé dans un parc de 5 000 m2 au coeur du quartier de l’Alouette à Pessac, Sortie 13 dispose de plusieurs espaces distincts : une salle de concert permettant d’accueillir jusqu’à 150 spectateurs, une salle d’exposition dédiée aux arts visuels d’une surface de 140m2, des espaces conviviaux permettant rencontres et échanges entre le public et les différents artistes, un coin détente, un bar, ainsi que des ateliers pouvant recevoir des résidences d’artistes amateurs ou professionnels.

Pour ce mois de février, Sortie 13, lieu de promotion de l’art vous propose 5 événements culturels :

  • 4 concerts, avec une programmation éclectique qui vous promet de nombreuses découvertes comme par exemple :

      – The Very BIG Small Orchestra (Rock’n’ Roll) un trio : guitare acoustique, violon, harmonica qui propose ses propres compositions et diverses reprises pouvant aller de Metallica à Adamo. Ce trio atypique aime s’entourer d’une pléiade d’amis musiciens sur scène ou en studio, formant ainsi  » le plus petit des grands orchestres du Sud-Ouest  » composé en grande partie de membres illustres issus de la scène rock française comme Vincent Bosler (The Hyènes) ou bien Denis Barthe (The Hyènes, Noir Désir) (samedi 03/02 dernier)

      Romain Humeau (Rock), le chanteur du groupe rock Eiffel revient sur scène en  ouvrant une nouvelle parenthèse en solitaire avec son 4ème album intitulé  » Mousquetaire #2 « ,la suite de son exploration de nouveaux territoires débutée sur son précédent album intitulé Mousquetaire #1. Une réussite qui emprunte des accents plus pop que de coutume, narrateur hors pair, il cisèle la langue française et la fond avec ses références anglo-saxonnes, une manière de renouer avec sa culture musicale d’origine: le baroque. Sur ce disque, le chanteur s’est aussi autorisé à chanter dans la langue des Beatles. En plus de soutenir son groupe Eiffel et d’élaborer de nombreux projets, il a collaboré avec les plus grands de la scène française, de Bernard Lavilliers à Noir Désir. Mélodies implacables, harmonies subtiles, arrangements foisonnants, cet album fera date dans la discographie de l’artiste et s’annonce déjà comme l’un des événements de la rentrée – Mercredi 7 février, 20h30

    Marcellus Rex (Rock) : alerte au Jurassic Park Rock N’Roll ! Les dinosaures issus des 90’s ont survécu. Un mélange vorace de rock sablonneux, de vocalises soul, et d’arrangements sinueux allant de la new-wave à la pop. Une cellule souche hybride qui comprendrait les influences combinées des Desert Sessions, et du meilleur de la scène crossover/grunge du début des années 90 entre Tool, Smashing Pumpkins, ou Rage Against The Machine. Marcellus Rex + Aenimals, samedi 17 février à 20h30

    Eskelina (Chanson Folk) : la Suédoise, plus française que jamais, offre un successeur à son premier album intitulé Le matin du pélican. Toujours sous la houlette de Florent Vintrigner (La Rue Kétanou), Christophe Bastien (Debout sur le Zinc) et Batlik, son 2ème album  » La verticale «  brille par son charme entre swing et mélancolie. Pour ce nouvel envol, Eskelina explore toute la palette de son identité avec l’assurance d’une séductrice qui ne se laisse enfermer ni par la société, ni par la bien-pensance   L’univers d’Eskelina se situe entre la flamboyance ardente d’une Lhassa de Sela et le mutin d’une Emily Loizeau, tel un désir immodéré de partage d’émotions. Eskelina + Julianne Joe Vendredi 23 février à 20h30

Pour les concerts de Sortie 13, un lien : http://www.sortie-13.com/evenements/type/concert/

  • Une exposition  » Lives 2017  » réunit jusqu’au 23 février les talentueux photographes  » permanents  » de Sortie 13 : Valy Dorie, Emmanuelle Derrier, Isabelle Dohin, Bertrand Lafarge, Julien Dupeyron et Laurent Robert qui nous feront l’honneur d’exposer leurs plus belles photos de live de l’année 2017. Une partie de l’expo est spécialement dédié à Dätcha MandalaExposition ouverte en accès libre les mercredi jeudi et vendredi de 14h30 à 18h jusqu’à mi février 2018 et les soirs de concert – Pour plus d’informations sur cette exposition, voici le lien : http://www.sortie-13.com/evenements/exposition-photo-lives-2017/

Site officiel de Sortie 13 pour plus d’informations : http://www.sortie-13.com/infos-pratiques/
Pour accéder au formulaire de demande de résidences d’artistes : http://www.sortie-13.com/residences-artistes/

 

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.

Stéphan Foltier (2019)

Guide Artistes et Lieux culturels - Partie en ligne

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin