La culture, les arts et les sorties en partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Menu

Les Voyageurs du Numérique ont fait halte à Pessac

Les Voyageurs du Numerique luttent contre l' " illéctronisme " à Pessac - Photo © Stéphan Foltier pour KULTE
Les Voyageurs du Numerique luttent contre l' " illéctronisme " à Pessac - Photo © Stéphan Foltier pour KULTE
Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Mercredi dernier entre 15h et 20h, les Voyageurs du Numérique se sont installés à Pessac Saige-Formanoir, entre la Maison de quartier et la bibliothèque Pablo Neruda, avec de volumineuses boîtes colorées : les ideas box. Drôles d’ideas

Partis de Bordeaux, les Voyageurs du Numérique ont entrepris leur premier Tour de France en juillet 2017. Ayant sillonné les régions PACA, Hauts-de-France et Grand Est en plus de 50 étapes, ils étaient de retour en Gironde avec leurs ideas box, des médiathèques portatives qui les accompagnent partout. Leur but : sensibiliser le public aux nouvelles technologies pour une authentique citoyenneté numérique.

 » L’illectronisme « 

À l’origine du projet, Bibliothèques Sans Frontières promeut l’émancipation par l’information et

Les Voyageurs du Numerique luttent contre l' " illéctronisme " à Pessac - Photo © Stéphan Foltier pour KULTE
Les Voyageurs du Numérique luttent contre l’  » illectronisme  » à Pessac – Photo © Stéphan Foltier pour KULTE

l’éducation. Synonymes d’accès au livre, celles-ci, passent aussi par les nouvelles technologies dont le développement a engendré une forme inédite d’exclusion. Parfois appelée  » illectronisme « , elle frappe ceux que leur maîtrise imparfaite des outils informatiques met en difficulté, voire en danger. C’est ici qu’interviennent les ideas box. Bibliothécaire à Pablo Neruda, Isabelle Jantorre, explique que ces grosses boîtes dépliables, conçues par Philippe Starck, ont d’abord été utilisées dans des zones de crise, au profit de populations sinistrées ou réfugiées. S’avisant quelles splendides médiathèques mobiles elles faisaient, les Voyageurs du Numérique les ont remplies de livres, de vidéos, de jeux consacrés à la découverte des nouvelles technologies, et se sont lancés sur les routes pour initier le plus grand nombre à la culture digitale.

Un usage conscient du numérique

Le citoyen numérique qu’a en tête Charlène Palard, coordinatrice du projet pour la Nouvelle-Aquitaine, dispose d’une compétence technique mais connaît aussi les bonnes pratiques associées aux outils informatiques. Ces questions sont abordées de façon ludique. Ici, des enfants sont penchés sur Scratch, logiciel d’initiation à la programmation. Ils réalisent des images en Pixel Art – dessin pixel par pixel –, les intègrent à des scènes, à des jeux. Ils quittent ainsi la position de consommateur vidéoludique pour observer le jeu du point de vue de son concepteur. Plus loin, d’autres enfants s’initient à la réalité augmentée avec Moving Cards. Destiné à la créativité numérique, ce logiciel permet de superposer des animations à des cartes placées devant une tablette. Ailleurs encore, l’atelier Makey Makey propose de fabriquer des périphériques avec des objets du quotidien, papier aluminium ou pâte à modeler. Tout à fait fonctionnels, ceux-ci permettent d’interagir avec l’ordinateur pour créer des dessins, des animations agrémentées de son. Les adultes et les seniors sont eux aussi accompagnés dans leur démarche d’appropriation du numérique. Comment utiliser l’écran d’une tablette ? Comment installer des applications ? Comment élaborer un mot de passe et sécuriser des données ? Comment choisir ses sources d’information ?  » On cherche, explique Charlène Palard, à ce que ces publics utilisent plus consciemment ces outils « .

Les Voyageurs du Numérique, et ensuite ?

Trois heures avant que les Voyageurs du Numérique plient bagage, celle-ci se réjouissait, des quelque soixante-cinq participants aux ateliers, lesquels s’ajoutaient au millier accueilli lors des étapes précédentes. Si l’opération a suscité l’intérêt des Pessacais, il faut aussi noter la mobilisation des acteurs sociaux et institutionnels : La Plateforme des services au public, L’Espace social et d’Animation Alain-Coudert, la Biliothèque Pablo Neruda, la Résidence pour personnes âgées de Saige, tous ont contribué au succès de

Les enfants de Saige-Formanoir, futurs citoyens numériques - Photo ©  O. G.  pour KULTE
Les enfants de Saige-Formanoir, futurs citoyens numériques – Photo © O. G. pour KULTE

l’opération. Au-delà du Tour de France, c’est précisément de cela qu’il s’agit : créer du lien entre les acteurs sociaux, fédérer les bonnes volontés et apporter un soutien – formations, ressources, ateliers – à tous ceux qui, localement, prennent des initiatives en faveur de l’éducation numérique.

Les Voyageurs du Numérique poursuivront leur périple en Nouvelle-Aquitaine jusqu’au 30 septembre, à Guéret et en France jusqu’en mai 2019. À terme, leur ambition est de créer un réseau national contre la fracture numérique, un réseau capable d’apporter aux initiatives locales une expertise, un soutien logistique, des supports et de la visibilité.

Les Voyageurs du Numérique à Pessac

Bibliothèques sans frontières : https://www.bibliosansfrontieres.org/

Les Voyageurs du Numérique : https://voyageursdunumerique.fr/

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.

Stéphan Foltier (2019)

Guide Artistes et Lieux culturels - Partie en ligne

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin