Please follow and like us !
RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
Google+
https://kulte-infos.fr/les-femmes-et-leurs-luttes-en-amerique-latine-au-coeur-des-rencontres-du-cinema-latino-americain-a-pessac
YouTube
YouTube
Pinterest
LinkedIn
Instagram

La 36e édition des Rencontres du Cinéma latino-américain se déroulera du mercredi 20 au mardi 26 mars 2019 au Cinéma Jean Eustache à Pessac ainsi que sur la métropole de Bordeaux, avec pour thématique  » Les femmes et leurs luttes en Amérique-Latine  » et une programmation riche, inédite et diversifiée. Seront également proposés d’autres ‘ focus ‘ comme l’environnement, la montée des fascismes, les migrations, le rapport à la Terre.

Au programme

  • Ces rencontres permettent de découvrir le 7ème art indépendant latino-américain à travers des projections de documentaires et de fictions.
  • Un concert est prévu, le samedi 23 mars au bar Central do Brasil avec en première partie la Chorale Anarchiste suivie du groupe Novo Son (site web : www.novoson.fr)
  • Une table ronde aura lieu le dimanche 24 mars en compagnie de plusieurs invités sur la thématique de la géopolitique en Amérique latine
  • En parallèle du festival, des dispositifs pédagogiques de découverte du cinéma latino-américain sont organisés
  • Une éducation à l’image et une découverte des cultures latino-américaines sont proposées aux élèves aquitains par des professionnels du cinéma
  • Des séances spéciales sont organisées dans la métropole de Bordeaux et dans la région à destination des élèves de collèges et lycées au sein des établissements et des salles de cinéma de leur localité.

Les femmes et leurs luttes en Amérique-Latine

La visibilité que le festival donne au cinéma latino-américain est d’autant plus nécessaire lorsqu’il s’agit des femmes, historiquement victimes d’ «  invisibilisation  » tant dans les médias que dans les livres d’histoire. Les 36èmes sont une main tendue à des voix trop souvent étouffées. Néanmoins, leur rôle dans la lutte contre les discriminations, dans la résistance face aux régimes totalitaires (Nicaragua, révolution Sandiniste ; Chili), contre le néolibéralisme (Zapatisme), ou encore contre le pillage des ressources naturelles (la guerre de l’eau au Brésil) n’est pas moindre. Au cœur des luttes latino-américaines, pour un meilleur accès à la terre ou contre la montée des fascismes, celles que l’on appelle  » Latinas  » mènent leurs propres luttes. Comment ces femmes organisent-elles leurs luttes ? Pourquoi  » luttes  » au pluriel ? Et comment faire des luttes dans la lutte ? Plus généralement, c’est la question du droit des femmes aujourd’hui en Amérique Latine, continent où le patriarcat règne, et où la religion joue encore un rôle primordial, qui est posé.

Historique du festival

Le festival les Rencontres du Cinéma Latino-Américain  organisé par FAL 33 (France Amérique Latine) depuis 36 ans a la volonté de contribuer à la diffusion d’œuvres ne bénéficiant pas d’un canal de distribution, offrant ainsi aux spectateurs l’accessibilité à un cinéma méconnu. Son objectif est de donner de la visibilité à des films peu diffusés sur les écrans français. Depuis sa création, le festival propose de découvrir des cinématographies latino-américaines diversifiées. Il met chaque année en lumière des productions indépendantes (fictions, documentaires) sélectionnées pour les regards singuliers qu’elles proposent sur l’Amérique latine. L’objectif des projections publiques est d’explorer les cultures latino-américaines par l’image, favoriser la rencontre entre cinéphiles, réalisateurs, professionnels du cinéma et spécialistes de l’Amérique latine. 2 prix publics sont attribués, celui de la meilleure fiction et celui du meilleur documentaire. Au total, le festival rassemble plus de 65 000 spectateurs et 2 500 invités : des réalisateurs, producteurs, artistes, journalistes, spécialistes, conférenciers… présents à plus de 100 concerts, expositions, animations, qui participent à plus de 300 tables-rondes, débats, interventions : ce festival de cinéma mêle ainsi espaces de discussions, débats, réflexions autour des problématiques sociopolitiques, des cultures latino-américaines.

Programmation pour le jeune public

Des dispositifs de découverte du cinéma latino-américain sont proposés chaque année aux élèves des établissements scolaires de la région : une occasion pour le jeune public de regarder un film en version-originale, découvrir la culture d’un pays et de rencontrer un réalisateur qui présente son film. Cette année, les enfants sont invités à une projection cinématographique adaptée à leur jeune âge : « Selkirk : le véritable Robinson Crusoé », le jeudi 21 mars à 9h30. Tout au long de ces rencontres, des événements spéciaux et festifs accueillent petits et grands. Des ateliers dessin sont proposés à Cultura l’Atelier les mercredi 13 et samedi 16 mars à 14h. Depuis l’existence des rencontres, plus de 80 000 élèves ont pu participer aux rencontres scolaires en bénéficiant d’une programmation adaptée, d’ateliers pratiques et analytiques avec leur enseignant.

KULTE - Carré in post 125

Films en compétition en 2019

  • Migas de pan  (Argentine, Espagne, 2016; 1h49; Vost fr) – Réalisatrice : Manane Rodriguez
  • Los silencios (Brésil et Colombie, 2018; 1h29; Vost fr) – Réalisatrice : Beatriz Seigner
  • Sexe, Prêches et Politique (Brésil, 2016; 1h12; Vost fr) – Réalisateurs : Aude Chevalier-Beaumel et Michael Gimenez
  • Cubaines : femmes en révolution (Cuba/ Argentine, 2018; 1h24; Vost fr) – Réalisatrice : María Torrellas
  • Femmes rurales en mouvement (Brésil, 2016; 46 minutes; Vost fr) : Réalisatrice : Héloïse Prévost
  • Deslembro (Brésil, 2018; 1h37; Vost fr)  – Réalisatrice : Flavia Castro
  • Joel (Argentine, 2018; 1h39; Vost fr) – Réalisateur : Carlos Sorín
  • Marcha (Venezuela, 2018; 46 min; Vost fr) – Réalisation : Terra Tv

Films hors-compétition  en 2019

  • Hija de la laguna (Pérou, 2015; 1h27; Vost fr) – Réalisateur : Ernesto Cabellos
  • Los adioses (Mexique, 2017; 1h26; Vost fr) – Réalisatrice : Natalia Beristáin
  • Le grain et l’ivraie (Argentine, 2018; 1h37; Vost fr) – Réalisateur : Fernando Ezequiel Solanas
  • O Processo (Brésil, 2018; 2h20; Vost fr) – Réalisatrice : Maria Augusta Ramos
  • Violeta (Chili, 2011; 1h10; Vost fr) – Biopic sur la chanteuse Violeta Parra : Réalisateur : Andés Wood
  • La Travesía (Salvador, 2017; 1h30; Vost fr) – Réalisateur : Noe Valladares
  • Autres projections : Primas et Mujeres de la mina.

Vidéo du groupe « Novo Son » par Les Scènes d’été en Gironde, qui sera en concert samedi 23 mars 2019 au Central Do Brasil dans le cadre du festival :

Rencontres du Cinéma latino-américain à Pessac

Informations pratiques :

  • Site : www.lesrencontreslatino.org / Facebook : www.facebook.com/lesrencontreslatino
  • Adresses :
    • Cinéma Jean Eustache – 1 Place de la 5ème République, 33600 Pessac 
    • Central do Brasil – 6 rue du Port, 33800 Bordeaux (concert samedi 23 mars)
  • Tarifs : Plein tarif : 8 € – Tarif réduit (adhérents FAL33, étudiants, -25 ans, demandeurs d’emploi, handicapés) : 5,50 € – Tarif -14 ans : 4 € – Carte 5 séances : 27,50 € soit 5,50 € la place.
  • Réservations : Tél. : 09 50 32 24 28 – Courriel : lesrencontres@fal.org
  • Renseignements : France Amérique latine – 28 rue Baudrimont, 33000 Bordeaux; Tél. : 09 50 32 24 28 ; Courriel : lesrencontres@fal.org

 

Please follow and like us !
RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
Google+
https://kulte-infos.fr/les-femmes-et-leurs-luttes-en-amerique-latine-au-coeur-des-rencontres-du-cinema-latino-americain-a-pessac
YouTube
YouTube
Pinterest
LinkedIn
Instagram