Please follow and like us !
RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
Google+
https://kulte-infos.fr/langlais-theatre-apprendre-jeu-de-comedie-what-a-marvelous-idea-my-dear
YouTube
YouTube
Pinterest
LinkedIn
Instagram

Edward et Karinne Radburn proposent depuis 10 années à Bordeaux d’apprendre l’anglais par l’intermédiaire du théâtre comique. Une merveilleuse idée d’associer connaissance linguistique et le savoir, le jeu théâtral et l’humour. Non sans difficulté de faire parfois un double effort… But what a – double – satisfaction ! (1)

Fort de son idée de créer un 1ère petite scènette pour apprendre l’anglais aux enfants en 1997 et de ses nombreuses expériences suivantes pour enfants et plus grands, Eddy Radburn a finalement mis en place un extraordinaire lieu où l’apprentissage de l’anglais est facilité par, à la fois l’apprentissage du jeu théâtral et la mise en condition par ses soins, et aussi par l’ambiance et les moyens d’un vrai petit théâtre. Une solution triptyque payante pour apprendre plus facilement.

De l’apprentissage pour enfants à la professionnalisation

Créé en 2007, l’  » English Com’Eddy Theatre  » est donc le lieu idéal pour apprendre l’anglais en jouant au théâtre. Car il s’agit bien de prendre l’anglais par le  » jeu  » théâtral, tout en étant

Edward Rapburn dirige ses acteurs tout en apprenant à ces élèves l'anglais - Photo DR

Edward Rapburn dirige ses acteurs tout en apprenant à ces élèves l’anglais – Photo DR

guidé et accompagné. Tout est parti de cette idée révélatrice qu’a lâché un des enfants en 1997 :  » et si on faisait avec le théâtre ! «  lorsqu’il réfléchissait à comment les aider à apprendre l’anglais. C’est ainsi qu’il transforme en théâtre son histoire  » The missing objects  » ( » Les objets manquants « ) qu’il avait écrite, donnant naissance aux personnages : Mr. Wip, Miss Noisy Parker, Mr. Daydream… Une idée de génie qui donne du relief et de la réalité à sa méthode de transposition, au-delà des cours plus classiques. A la fin de la saison, ces enfants donnent une représentation et, porté par ce succès, il les enchaîne et réalise un scénario de 40 pages, chanson incluse. Puis, en 1998, il écrit  » Hospital 33  » et commence à débuter avec les adultes, en démarrant quand même avec eux sur  » Missing objects « . Il démarre alors un parcours 

d’immersion personnelle dans le théâtre, entre dans une troupe à Pauillac et joue dans les environs du Médoc avec des grands tels que Jean Tardieu, Jean-Michel Ribes, Guy Foissy… Et développe son talent à écrire et monter des pièces entières, comme récemment, jouant avec les plantes :  » Sinner’s tree  » rassemble 11 personnages avec des noms 

de botanique, pour aboutir à 2h05 de spectacle. Ce qui lui évite de devoir en acheter(2), et donc d’avoir des personnages qui correspondent peu ou prou aux personnalités des élèves et à leurs besoins d’apprentissage.

Eddy Com’ Theatre tourne bien

Aujourd’hui, l’  » English Com’Eddy Theatre  » est un lieu d’apprentissage qui tourne bien, équipé exactement comme un théâtre classique, avec une scène, un rideau, des projecteurs, une régie, et même de la vidéo pour étudier confortablement et s’améliorer efficacement. Avec 115 élèves inscrits l’an dernier, 8 cours pour adultes, 1 cours pour les 8 à 12 ans, 2 interventions en collèges et  lycées, et 2 interventions dans 2 écoles post-bac : l’ISEG avec 70 élèves environ dans l’année qui viennent pour une  » summer session  » en mai et juin, et l’ESD (école supérieure du digital), Edward Radburn. Un spectacle se prépare pour Noël prochain avec 3 groupes qui répètent les lundis, mardis et mercredis (la pièce écrite fait une quarantaine de pages), qui joueront ensuite des sketches,  la lecture d’une pièce en binôme juste après, et 1 autre spectacle en juin pour la fin de saison.

Le théâtre comique qui fait oublier la difficulté

La  » seule  » difficulté à surmonter est de faire l’apprentissage des deux domaines :
l’anglais et le théâtre.  » Il faut d’abord venir pour déguster, et convaincre pour essayer «  avoue t-il, avec l’expérience fréquente de gens qui viennent, essayent et y prennent finalement goût facilement.

Mais Eddy Radburn sait parfaitement y faire depuis le temps : le théâtre est à prendre comme un jeu et il n’a pas son pareil pour amener ses élèves à comprendre et assimiler l’anglais. Tout comme ces deux anciens élèves, Mickaël, totalement séduite par le concept et la méthode d’Eddy, et Marie-Anne au Com’Eddy Theâtre depuis 2 ans et demi, également rapidement emballée par l’originalité de la méthode, même si elle est professeur d’anglais et faisait auparavant partie d’une troupe. Ces deux élèves se sont d’ailleurs gentiment prêtés au jeu pendant les journées portes ouvertes d’il y a 15 jours, le temps d’une tirade sur un banc d’une pièce nommée  » Mother et Percy  » (cf. la vidéo ci-dessus) écrite par Eddy, campant une mère qui accompagne son fils qui quitte pour la 1ère fois le nid familial et fait couler ses larmes de crocodile pour ne pas qu’il parte… Juste 3 jours. L’humour anglais est aussi très présent dans les pièces d’Eddy, ce qui amène encore plus de légèreté et d’entrain à jouer et fluidifier le langage.

Un concept et une méthode extrêmement agréables autour de choses pas si faciles que sont l’apprentissage de l’anglais et monter sur scène, grâce au savoir-faire unique d’Eddy Radburn, comme un don. A découvrir en cette période de rentrée.

(1) : mais quelle – double – satisfaction !
(2) : sachez qu’il est possible d’acheter des scénarios entiers de pièces toutes prêtes sur internet

 » What a marvelous idea, my dear !  » : quelle merveille idée, mon cher !

Please follow and like us !
RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
Google+
https://kulte-infos.fr/langlais-theatre-apprendre-jeu-de-comedie-what-a-marvelous-idea-my-dear
YouTube
YouTube
Pinterest
LinkedIn
Instagram