La culture, les arts et les sorties en partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

La battle d’illustration #tafeuille revient aux Vibrations urbaines (VU) de Pessac

2 illustrateurs en pleine improvisation – Photo © N. Ernult
2 illustrateurs en pleine improvisation – Photo © N. Ernult
Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
Instagram
YouTube
YouTube

Avec 21 éditions, les Vibrations Urbaines font désormais partie du paysage pessacais. Du 30 octobre au 4 novembre, elles mettront de nouveau les cultures citadines à l’honneur : sport, musique, danse mais aussi arts plastiques, avec entre autres manifestations, la 4e Battle d’illustration #Tafeuille organisée par Capsule Urbaine.

Dessiner vite et mieux que le voisin

Ce qui fascine avec la pratique de la battle, remise au goût du jour par le rap, c’est sa capacité à jeter des ponts entre les cultures urbaines d’aujourd’hui et les plus anciennes traditions populaires. Les fleurs de bitume aussi ont besoin de terreau et en

2 illustrateurs en pleine improvisation – Photo © N. Ernult
2 illustrateurs en pleine improvisation – Photo © N. Ernult

l’occurrence, les affrontements ludiques de ce type sont vieux comme le monde. On en trouve des exemples chez les bergers de Virgile, dans la poésie malgache, ou plus près de nous dans la forme médiévale du jòc partit. La dynamique est la suivante : deux personnes au moins s’affrontent sur un thème imposé et doivent prouver leur capacité à mobiliser en un temps record les ressources de leur art. La battle d’illustration adapte ce modèle aux arts plastiques. Dans le cas présent, 16 concurrents sont en lice. Ils disposent d’une feuille de grand format, d’un marqueur et de 150 secondes pour faire la démonstration de leur virtuosité en improvisant une illustration sur un thème qu’ils découvrent au moment de la manifestation. Leur production est évaluée par un jury mais également soumise à l’appréciation du public, qui peut voter au fil de la compétition et commenter par Twitter en direct, via le hashtag  » #tafeuille « . Déjà, l’an dernier, KULTE avait couvert l’événement : voir notre article du 4 novembre 2017 ici.

Et si vous souhaitez acquérir une œuvre originale pour votre salon, vous pourrez participer à une battle d’un autre genre puisque les dessins improvisés seront mis aux enchères.

Battle d’illustration #Tafeuille

Vendredi 2 novembre, de 20h à 23h
Salle municipale  » Le Galet « 
35 avenue du Pont de l’Orient, 33600 Pessac
Tél. : 05 57 02 21 04

http://comite-monteil.fr/le-galet
Tarif : 5 €, sur place (gratuit pour les moins de 12 ans)
Réservations : capsule.urbaine@gmail.com

Association Capsule Urbaine
https://www.facebook.com/capsule.urbaine

Vibrations Urbaines (VU) – 21ème édition

Du 30 octobre au 4 novembre 2018
www.vibrations-urbaines.net

www.facebook.com/vibrations.urbaines

twitter.com/VU_Pessac
instagram.com/VU_Pessac

Infoline : 05 57 93 65 18

 

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.