La culture, les arts et les sorties en partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Menu

Festival Bordeaux Rock 2019 : 15ème anniversaire à partir de 5 € pour plus de 20 concerts

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Le festival Bordeaux Rock souffle ses 15 bougies du mercredi 23 au dimanche 27 janvier 2019. Une programmation musicale riche pour un petit 1er prix d’accès : 5 € !

Le rock, qui a dessiné sa propre cartographie de la ville de Bordeaux, eut son temple avec la Salle des fêtes du Grand Parc.

Festival Bordeaux Rock 2019
Festival Bordeaux Rock 2019

Retour aux sources, c’est dans cette salle historique qui a tout juste ré-ouvert cet été qu’auront lieu 3 grandes soirées de concerts : le mercredi pour la soirée d’ouverture avec Peter Hook & the Light (Joy Division / New Order), le samedi soir, et le dimanche soir pour la soirée de clôture avec Thurston Moore group (Sonic Youth).

Le jeudi soir, la traditionnelle soirée « Rock en ville » vous fait partir à la découverte des groupes bordelais les plus prometteurs du moment. Un parcours musical urbain dans le quartier Saint-Michel sur un total de 8 lieux indépendants.  Le pass à 5€ est en vente sur chacun des lieux le soir même donnant accès à tous les concerts (plus d’une 20aine !) du circuit. À l’occasion des 30 ans du jumelage entre Casablanca et Bordeaux, Thrillogy, groupe phare du métal marocain, se produiront au Void.

Le vendredi, après un concert gratuit de Chien noir (finaliste du tremplin des Inrocks Lab 2018) à l’Agence Crédit Mutuel du Cours d’Albret, la soirée se déroule en 2 parties à l’iBoat. Il y aura des concerts dès 20h, puis de minuit à 6h une soirée club avec plusieurs lives et Dj sets dont celui de Patrick Codenys (Front 242).

Le samedi après-midi, gratuit, propose deux concerts de musique électronique expérimentale et un Dj set avec projection à l’auditorium de la bibliothèque Mériadeck. Le soir, 4 concerts rock sont prévus à la Salle des fêtes du Grand Parc.

Cette édition, qui se clôturera le dimanche 27 janvier, est dédié à Philippe Rey, guitariste talentueux au sein des groupes bordelais Nuer et Sincabeza, parti trop tôt.

Programmation

Mercredi 23 janvier – soirée d’ouverture à La Salle des fêtes Bordeaux Grand-Parc. Préventes : 25€ (hors frais de réservation); Sur place : 28€

  • 20h : Peter Hook & the Light (Joy Division / New Order).

Jeudi 24 janvier – soirée Rock en ville : Arpentez la ville à la découverte de la scène locale bordelaise !
Pass soirée à 5€ permettant d’accéder à tous les clubs et concerts du circuit, en vente sur place sur chacun des lieux le soir même.

  • 19h30 : El Chicho : Cosmopaark, CouRtney & the Wolves, Wizard
  • 20h : Quartier Libre : Presqu’île, Yyellow
  • 20h : L’Avant-Scène : Pointpointvirgulepointvirgulecrochetparenthèse, Atomic Mecanic, Big Meufs
  • 20h30 : Void : Iron Flesh, Thrillogy, Ad Patres (+2€ d’adhésion pour les non adhérents)
  • 21h : La Tencha : Queen of the Meadow, Daisy Mortem, Toums der Kemiker Dj set
  • 21h : La Voûte : Colision, Little Jimi, Ulrich
  • 21h30 : L’Imperio : Clara et les chic freaks, The Wylde Tryfles
  • 21h30 : L’Antidote : Aya, Doktor Avalanche, BizMiz

 Vendredi 25 janvier

  • 18h30 : concert de Chien noir à l’Agence Crédit Mutuel (49 Cours d’Albret). Gratuit.
  • 20h : concerts de Tender Forever et Milos Asian + Bordelle & Martial Jesus Dj sets à l’iBoat.
  • 00h : concerts de Fixmer / McCarthy live; Patrick Codenys (Front 242) + Microkosm b2b Departed à l’iBoat.

 Samedi 26 janvier

  • 15h : concert d’Objectif Bordeaux (Cristof Salzac et Bruno Falibois); Dj set et projection + concert de Julia Hanadi Al Abed. Auditorium de la bibliothèque Mériadeck . Gratuit.
  • 20h : concerts de King Khan LTD (Magnetix et Fredovitch en backing band) + Mars Red Sky + Gordon + Astaffort Mods à La Salle des fêtes Bordeaux Grand-Parc. Entrée à prix libre.

Dimanche 27 janvier – soirée de clôture à La Salle des fêtes Bordeaux Grand-Parc. Préventes : 18€ (hors frais de réservation); Sur place : 20€

  • 19h30 : Thurston Moore Group. Première partie : Th da Freak. Projet New Noise Guitar Explorations présenté pour la première fois en France avec Thurston Moore (Sonic Youth), Steve Shelley (Sonic Youth), Debbie Googe (My Bloody Valentine), James Sedwards et Jen Chochinov.

Programme en détails, et présentation des groupes :

Mercredi 23 janvier

  • Salle des fêtes du Grand Parc, 39 Cours de Luze. Préventes : 25€ (hors frais de réservation); Sur place : 28€
    • 19h45 : Peter Hook & The Light (Joy Division / New Order, Royaume-Uni). Sur les cendres de Joy Division, Peter Hook a formé New Order, sortant des albums incontournables et des hits fondateurs de l’électro-rock, comme Blue Monday, le maxi single le plus vendu de tous les temps. Il fut également co-gérant de L’Hacienda, le club mythique de Manchester à l’origine du déferlement des musiques électroniques en Europe. C’est aussi lui qui se met aux manettes pour la production d’une partie de l’écurie du label Factory (les Stone Roses et les happy Mondays en particulier). Avec un tel C.V, Peter Hook est logiquement devenu un témoin incontournable de l’histoire du punk, de la new wave et du rock britannique.
      À l’occasion de l’ouverture du festival, il interprétera Substance, compilations de singles de Joy Division et New Order avec son groupe The Light.

Jeudi 24 janvier : « Rock en ville ». Soirée traditionnelle du festival, le « Rock en ville » vous fait partir à la découverte des groupes bordelais les plus prometteurs du moment. Un parcours musical urbain dans le quartier Saint-Michel et un hommage aux lieux indépendants. Pass à 5€ en vente sur chacun des lieux le soir même donnant accès à tous les concerts du circuit.

  • El Chicho, 11 rue Teulère
    • Cosmopaark (Indie Rock / Bordeaux) 19h30 : Trio indie rock de Bordeaux formé en 2018, Cosmopaark mélange le shoegaze brut de Nothing avec la pop introvertie de Daughter pour vous transporter entre ambiances réverbérées et mélodies catchy.
    • Courtney & the Wolves (Grunge, pop / Bordeaux) 20h30 : Projet solo de Louis de Laâge (aka Loup) dans lequel se mêlent toutes ses influences musicales de Nirvana à Dinosaur Jr. en passant par Pavement. Aux côtés de Th, Siz et Mamat qui forment the Wolves, Courtney envoie un rock puissant et noise organisé en chansons pop.
    • Wizard (Myth rock, noise / Bordeaux) 21h30. Influencé par des artistes de Mathrock/Noise/ Post-Punk tels que Battles, Birds In Row, Idles, La Dispute, Wizard est un trio bordelais qui délivre une énergie survoltée et vous plonge dans un univers sans artifice.
  • Quartier libre, 30 rue des Vignes
    • Presqu’île (French pop / Bordeaux) 20 h. Un croisement de références, un melting pot esthétique singulier, qui s’affirme, quitte à dérouter. Un peu comme si la légèreté et le glamour pop du groupe 80’s Niagara rencontraient l’élégance mélodique de Christophe des années 2000.
    • Yyellow (Indie Pop / Bordeaux) 21 h. Lorgnant du côté de la pop, du rock et de l’expérimental, la musique de Yyellow est tour à tour rageuse, atmosphérique et mélancolique.
      Le premier essai de ce jeune groupe, sorti en 2018, est une des surprises musicales de l’année.
  • L’Avant-Scène, 43 cours de l’Yser
    • .., ;]) (Pointpointvirgulepointvirgulecrochetparenthèse) (Electro Pop Queer / Bordeaux) 20 h. Ovni musical ordinaire, de l’electro de vieux pour gamins, un duo fou à tendance queer. Jouant sur le contraste pop dépression, à l’univers à la fois acidulé et noir, Shay et Nina insufflent un vent nouveau sur la scène electro-pop underground.
    • Atomic Mecanic (Post punk / Bordeaux) 21h. Après 3 répétitions seulement, le groupe enregistre dans sa cave et nous livre 7 titres bruts et directs au croisement de Jay Reatard et de Gun Club ou de Duchess Says et du Velvet Underground…  Un bel avant-goût de leur LP à venir, en attendant jetez donc une oreille sur leur démo K7 disponible sur leur Bandcamp.
    • Big Meufs (Riot punk girls / Bordeaux) 22 h. Du gros son, entre une batterie puissante, une guitare à la rythmique implacable, renforcée par une basse qui ne crache pas sur la disto et ponctuée par des solos incisifs, mais aussi des voix qui ne se ressemblent pas mais s’accordent et se répondent. Big Meufs sur scène, c’est surtout beaucoup d’énergie, de bonne humeur et de chambrage à l’ancienne.
  • Void, 58 rue du Mirail. +2€ d’adhésion annuelle au VOID à régler à l’entrée.
    • Iron Flesh (Heavy Death Metal / Bordeaux) 20h30. Quatuor créé en 2017 pratique un heavy Death Metal aux relents old school cru et sans fioritures. Leur second EP « Scourge of Demonic incantation » est sorti en avril dernier et un 1er album enregistré au Darkened Studio devrait prochainement paraître.
    • Thrillogy (Thrash Metal / Casablanca) 21h45. Créé en 2012, Thrillogy est un groupe phare du métal marocain. Ils ont remporté le premier prix catégorie Rock / Metal du fameux festival L’Boulevard de Casablanca en 2017. Ce concert a lieu à l’occasion des 30 ans du jumelage entre Casablanca et Bordeaux.
    • Ad Patres (release party) (Death Metal / Bordeaux) 23h. Autre groupe phare du métal Bordelais. Leur death metal oscille entre technique et brutalité, tradition et modernité.
      Ils ont écumé les plus grandes scènes en Europe (dont le Hellfest) aux côtés des plus grands : Napalm Death, Morbid Angel, Cryptopsy… Le rock en ville sera l’occasion pour eux de fêter la sortie de leur nouvel album « A Brief Introduction to human Experiments ».
  • La Tencha, 22 quai de la Monnaie
    • Queen of the Meadow (Folk / Bordeaux) 21h. Duo folk, projet d’Helen Ferguson, qui écrit et compose ses morceaux intimes et épurés et de Julien Pras (Calc, Mars Red Sky…).
      Leur nouvel album « A Room to Store happiness », qui vient tout juste de sortir a reçu un accueil chaleureux de la presse musicale.
    • Daisy Mortem (Dark electro pop / We Are Vicious Bordeaux) 22 h. Entre musique club, punk et poésie, les performances intenses du groupe ne laissent personne indifférent.
      Leur single « Arêtes », sorti fin octobre est une délicieuse mise en bouche d’un 1er album à paraître prochainement.
    • Toums der Kemiker (DJ set / Bordeaux) 23h
  • La Voûte, 1 place des Capucins
    • Colision (Grungegaze / Bordeaux) 21h. Ça sonne comme si My Bloody Valentine étaient des hardcore fans des canadiens du groupe Metz. Ça joue vite, fort, avec beaucoup de distorsion et beaucoup d’amour.
    • Little Jimi (Rock psychédélique / Bordeaux) 22h. Power trio de rock psychédélique, Little Jimi mêle les sons saturés et les riffs planants à des sonorités plus modernes et colorées. Leur musique survoltée et parfois intimiste, souvent évocatrice des couleurs de l’enfance, est une véritable invitation à plonger dans leur univers.
    • Ulrich (Dark Rock, Post-Punk / Bordeaux) 23h. Entre guitares ironiquement grinçantes et textures synthétiques évolutives, Ulrich baigne dans une trame rythmique post-apocalyptique cinglante, aux frontières d’univers dystopiques où se mélangent quêtes introspectives et rêveries.
  • L’império, 14 quai de la Monnaie
    • Clara & Les Chics Freaks (Pop 60’s / Bordeaux) 21h30. Groupe formé autour de Clara Pacifico, figure du rock à Bordeaux et Dany Boy (ex-Scurs) qui a écrit pour elle une dizaine de titres, au croisement improbable de la pop sixties et de la musique de chambre. Emmanuel Calary (guitare), Guillaume Flamen (claviers, samples), Christophe Loubes (basse, contrebasse) et Marcelo Pilegi (batterie) accompagnent la chanteuse dans ce répertoire pop indéterminable.
    •  The Wyldes Tryfles (Garage 60’s / Bordeaux) 22h30. Formation à sensibilité Back From the Grave et 60’s garage punk revival. Une fusion d’influences dont émergent des compos et reprises rageuses, mélodiques, rythmées, pleines d’agressivité, bourrées de fuzz qui reflètent bien l’état d’esprit et le style du garage punk !
  • L’Antidote, 13 bis rue Élie Gintrac
    • Aya (Glam pop dance / Bordeaux) 21h30. Mots crus sur sonorités cosmique. Amour noir et beauté.
    •  Doktor Avalanche (Horror-punk / Bordeaux) 22h30. Rejetons ratés d’une expérience impie visant à créer la Rock-Star ultime. Menés au bûcher par des hordes de villageois en colère, nos comparses ont finalement réussi à s’enfuir de leur prison pour tenter de se fondre dans le reste de la population… mais la flamme noire du Rock’n Roll brûlait dans leurs coeurs !
    •  Bizmiz (Post punk / Bordeaux) 23h30. La poésie bancale d’une bande de marins ivres, à l’oeil torve et aux sourires charbonneux, qui menace de te vomir sur les pompes, derrière la fureur d’un post-punk qui fait lustrer ses chromes au papier verre gros grain.

Vendredi 25 janvier :

  • Agence Crédit mutuel Bordeaux, 49 Cours d’Albret, 18h30, Gratuit.
    • Chien Noir (Pop Folk / Bordeaux). Dans les caves bordelaises, on découvre souvent des trésors… C’est le cas de Chien Noir, diamant brut, totem et projet de Jean Grillet, artiste total et guitariste virtuose.Entre chanson française, pop et trap, Chien Noir interroge l’enfance, convoque les fantômes, visite des maisons abandonnées et impose immédiatement sa signature vocale. Finaliste du tremplin des Inrocks Lab 2018, il enregistre un premier album avec Mark Daumail (Cocoon).
  • iBoat Concerts, Bassin à Flot n°1, Quai Armand Lalande. 20h Préventes : 8€ (hors frais de réservation); Sur place : 10€
    • Tender Forever (Electro pop / Portland, Bordeaux). « Emo pop » ou « R’n’B lo-fi » ; des définitions faciles qui ne restituent pas la complexité de la musique de Tender Forever, tantôt chansons intimes, joyeuses ou mélancoliques, drapées d’électro ou plus simplement acoustiques. Exubérante, enthousiaste et jamais à court d’idées, l’énergique américano-bordelaise évolue seule sur scène où elle joue avec les sons et les images, nourrie par l’ambiance de son public.
    • Milos Asian (Indie folk pop / Bordeaux). Figure majeure de la vie culturelle bordelaise, Milos propose un folk mêlant pop, rock et world music influencé par les musiques orientales, africaines, sud-américaines, mais aussi par des artistes tel que Allah Las, Beirut, Chris Cohen, Little Wings…
    • Bordelle Dj set + Martial Jesus Dj set + surprise
  • iBoat Club, Bassin à Flot n°1, Quai Armand Lalande. 00h-06h. Préventes : 13€ (hors frais de réservation); Sur place : 15€
    • Electronic body music et musique industrielle seront à l’honneur avec le live exceptionnel et rare des légendes du genre que sont Terence Fixmer et Douglas McCarthy. Patrick Codenys, membre historique du groupe Front 242 nous fera aussi l’honneur d’un Dj set. Pour les accompagner, place est donnée à la jeunesse et aux collectifs Microkosm et Departed, dont les membres n’étaient pas nés à l’heure où l’EBM naissait, mais qui en sont amoureux et la font revivre à leur manière aujourd’hui.
    • Fixmer / McCarthy (Nitzer Ebb) live (Techno EBM / France, Royaume-Uni). C’est en 2002, alors que Mute Records lui demande de remixer Nitzer Ebb que le français Terence Fixmer rencontre l’anglais Douglas McCarthy, chanteur de Nitzer Ebb. Ils créent en 2003 le projet Fixmer / McCarthy, repoussant avec celui-ci les limites de la techno EBM avec les sorties de 2 albums en 2004 et 2008. Le duo s’est produit dans de nombreux clubs et festivals renommés du monde entier créant un pont entre la scène techno d’un côté et la scène EBM / Gothic alternative de l’autre.
    • Patrick Codenys (Font 242) (Dj set / EBM, electro industrielle / Belgique). Dans le panthéon des groupes phares de l’EBM, Front 242 fait figure d’incontournable. À l’instar de Nitzer Ebb, les belges ont façonné une musique puissante, faisant déraper la new wave dans des zones plus dures et équivoques tout en restant furieusement dansante. Patrick Codenys, membre historique du groupe, nous fait l’honneur de sa présence et proposera un Dj set à l’image de ses goûts éclectiques.
    • Microkosm b2b departed

Samedi 26 janvier

  • Auditorium de la bibliothèque Mériadeck, 85 Cours Maréchal Juin. Gratuit.
    • Bordeaux Rock poursuit son partenariat avec la Bibliothèque Mériadeck en proposant un après-midi autour de la musique électronique expérimentale. À l’honneur : Cristof Salzac, pionnier de la techno à Bordeaux et le photographe Bruno Falibois avec leur projet Objectif Bordeaux et Julia hanadi Al Abed, amoureuse de la capture audio, à retrouver en live.
    • Objectif Bordeaux. Conçu par Cristof Salzac et Bruno Falibois, Objectif Bordeaux conjugue projections photographiques de la ville de Bordeaux illustrées par une bande sonore mixée live qui retrace l’évolution actuelle des musiques électroniques qui sévissent au sein de la scène ultra underground. La particularité du Dj set est que chaque pièce musicale mixée est composée par un(e) artiste bordelais(e) différent(e).
    • Julia Hanadi Al Abed (Musique concrète / Bordeaux). Voix, field recordings, corps et poésie sonores sont l’essence des créations de Julia Hanadi Al Abed. En concert, par le biais de technologies low-fi ou high-tech, ce sont aussi les jeux de rétro-actions sonores et autres dispositifs électriques qui tracent le sillon de l’écoute, déclinant différentes facettes d’une pratique musicale purement électronique.
  • Salle des fêtes du Grand Parc, 39 Cours de Luze. Entrée à prix libre
    • Gordon (Power pop / Bordeaux 20h15). Les fulgurances power pop du pétaradant quartette Gordon allient préciosité et pugnacité. Les bordelais sont pressés. La basse et la batterie se tirent la bourre. Les voix, choeurs, guitares et trompettes, galopent en éclaireurs. Le tout au service des chansons vitaminées, concises et précises.
    •  Astaffort Mods (Sleaford Mods en plus gascon / Lot-et-Garonne 21h). « Astaffort sort du Lot et chie dans ta Garonne ». Ces mecs du 47 sont de gros bourrus. Pas les derniers pour râler. Sur tout. Tout le temps. Leur disque est noir. Comme une prune qui aurait trop séché. L’accent est à couper au canif. Un Cabrel acariâtre. Mille fois plus vénère que l’original. hardcore. Ils sont la réponse pastorale aux diatribes cockney du cool duo de Notthingam, Sleaford Mods. Sauf que l’on comprend tout. Et que les gars ont sacrément bossé les textes. Car si on gratte un peu sous le vernis léger de la bouffonnerie, apparaissent des considérations beaucoup plus profondes sur le difficile rapport ville/campagne. Démarré comme une blague, le projet atteint des dimensions sociologiques inopinées.
    •  Mars Red Rky. Martial Jesus Solis (Total heaven) (Stoner psyché, Bordeaux 22 h). Plus qu’une empreinte sonore hautement identifiable, Mars Red Sky c’est aussi un univers singulier. Le trio captive les foules depuis bientôt une décennie. Sur album comme sur scène, leur heavy psychédélique puissant et planant est une véritable invitation au voyage. Les Bordelais sont aujourd’hui devenus incontournables et se produisent sur les plus grandes scènes rock et metal (Sxsw, Hellfest 2014 et 2017, Desertfest, Roadburn, Eurockéennes).
    •  King Khan‘s Louder than death (Punk rock / Berlin, Bordeaux 23h15). Depuis près de 15 ans, King Khan collabore avec le légendaire groupe de punk américain, The Spits. Sean Spits et King Khan ont voulu créer un grand collectif familial de punk rock venant du monde entier et ont recruté les meilleurs pour ce groupe all-star : en provenance de Bordeaux, Looch Vibrato et Aggy Sonora de Magnetix à la guitare et à la batterie, et l’incroyable Fredovich (des Shrines) à la basse. Et enfin last but not least, le plus grand showman depuis Eddie Murphy… King Khan au chant.

Dimanche 27 janvier

  • Salle des fêtes du Grand Parc, 39 Cours de Luze. 19h30. Préventes : 18€ (hors frais de réservation); Sur place : 20€
    • Thurston Moore Group (Sonic Youth / USA). Thurston Moore, ex-leader et fondateur de Sonic Youth, fine fleur de la culture underground et figure emblématique du New York alternatif est devenu une personnalité légendaire en regard de l’épopée fantastique qu’a été l’aventure du groupe new-yorkais (1981-2011). Il clôturera le festival avec le projet New Noise Guitar Explorations présenté pour la première fois en France et sera accompagné d’un all-star band : Steve Shelley (batterie / Sonic Youth), Debbie Googe (basse / My Bloody Valentine), James Sedwards et Jen Chochinov (12-string guitars).
    • Th Da Freak (Indie rock / Bordeaux). Projet du bordelais Thoineau Palis, Th da Freak allie indie rock et pop lo-fi. Obsédé par les grosses tronches des années 90 (Nirvana, Teenage Fanclub, Dinosaur Jr) et les compositeurs de pop avant-gardiste (R. Stevie Moore, Alex G, Sparklehorse, early Beck), Th da Freak s’inscrit dans cette lignée d’artistes à la pop bricolée mais aux mélodies toujours accrocheuses.

Informations pratiques

Site officiel : http://www.bordeauxrock.com/minisites/festival-2019/

Événement facebook : https://www.facebook.com/events/382424092299125/

Pass festival : 55€ (disponibles en quantité limitée) : totebags et badges Bordeaux Rock offerts pour tout achat d’un pass.

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.

Stéphan Foltier (2019)

Guide Artistes et Lieux culturels - Partie en ligne

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin