La culture, les arts et les sorties en partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Menu

« D’un soleil à l’autre » : un voyage poétique incandescent

Exposition " D'un soleil à l'autre " à la Base sous-marine de Bordeaux - " Space Odyseey " d'Etienne Rey - Photo (c) Nathalie Gellibert pour KULTE
Exposition " D'un soleil à l'autre " à la Base sous-marine de Bordeaux - " Space Odyseey " d'Etienne Rey - Photo (c) Nathalie Gellibert pour KULTE
Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Jeudi dernier, avait lieu l’inauguration de la toute nouvelle exposition phare qui investit la base sous-marine de Bordeaux jusqu’au 19 mai, proposant un périple cosmique tout aussi visuel que sonore. Le commissaire de l’exposition Charles Carcopino, en présence des artistes, d’Adélaïde Sieber, chef de projet du sanctuaire et de Fabien Robert, maire-adjoint en charge de la culture, s’est félicité de cet événement conçu comme une épopée fantastique. Initiée avec le festival accès)set sa directrice Pauline Chasseriaud, cette exposition cible un hommage au 50ème anniversaire des 1er pas de l’homme sur la lune.

De l’infiniment grand à l’infiniment petit : une expérience immersive et sensorielle

Le discours inaugural se fit exceptionnellement sous un chapiteau extérieur, les alvéoles étant actuellement en réhabilitation. Les travaux ont été confiés au groupe Culturespaces qui va créer là   » Les bassins de lumières « , un espace de projection vidéo. Fabien Robert revient dans son introduction sur l’importance de cette exposition dont la thématique continue de développer et d’enrichir l’axe qui a été impulsé

Vernissage de l'exposition D'un soleil à l'autre à la Base sous-marine de Bordeaux le 8 mars 2019- Les artistes --Photo (c) Nathalie Gellibert pour KULTE
Vernissage de l’exposition D’un soleil à l’autre à la Base sous-marine de Bordeaux le 8 mars 2019- Les artistes –Photo (c) Nathalie Gellibert pour KULTE

à cette base sous-marine, sorte de bunker ou de boîte noire qui se prête particulièrement aux projections et aux effets spéciaux afin de la dédier à l’image et aux arts numériques. La déambulation au croisement de la création moderne et de l’investigation numérique débute dans le noir. Cette obscurité, plus ou moins marquée, va du reste accompagner tout le voyage pour une mise en valeur optimale des œuvres. Au début du parcours, Flavien Théry qui tire son inspiration des expériences emblématiques d’explorations interplanétaires nous embarque dans sa démarche entre art optique et cinétique. Au fil des salles, on poursuit avec de LAb[au], trio d’artistes dévoilant leur installation  OMG  » inédite capturant les rayons cosmiques, ou encore Nicolas Maigret et Nicolas Montgermont qui traduisent avec «  Flat Earth Society  » les données topographiques du globe terrestre en vibrations sonores en faisant graver sur un disque vinyle les informations d’altitudes et de reliefs des continents. On est envoûté par les gongs vibrants de Stéphane Thidet,

Exposition D'un soleil à l'autre à la Base sous-marine de Bordeaux -Photo (c) Nathalie Gellibert pour KULTE
Exposition D’un soleil à l’autre à la Base sous-marine de Bordeaux -Photo (c) Nathalie Gellibert pour KULTE

ses 2 disques de bronze lumineux fonctionnant au gré des fréquences émises par le soleil produisant un chant qui varie d’intensité au fil des heures. Félicie d’Estienne dOrves nous plonge avec ses oeuvres «  Continuum «  et  » Supernova  » dans un univers poétique tout à la fois brumeux et lumineux qui interroge sur la perception à la frontière entre le palpable et l’imperceptible. Les architectes Sylvie et Pierre Jacques Truyman, Thomas Goessler et Jordan Hughes imaginent chacun une architecture dans l’espace, spectaculaire et onirique, manipulant la gravité à destination d’un humain en migration. Parmi les coups de coeur sensoriels, on citera le duo Ruth Jarman et Joseph Gerhardt pour Semiconductor qui nous offre avec  » Brilliant noise  » une expérience impactante d’images du Soleil éruptif dans leur forme brute et originelle accompagnées d’une bande son à forte résonance cosmique absolument hypnotique. Un final en apothéose (déconseillé aux personnes souffrant d’épillepsie) apparaît avec la spectaculaire installation audiovisuelle  » Space Odyssey  » d’Etienne Rey qui nous happe au coeur d’un faisceau lumineux à colorimétrie variable,

enveloppé d’ondes sonores lancinantes, brouillant tous les repères et générant un équilibre précaire au sein d’un espace élastique aux points de vue démultipliés.

Voici une captivante fresque galactique où l’on vous encourage à vous perdre sans concessions. Quand les frontières s’estompent, tout est possible.

Exposition  » D’un soleil à l’autre  » –  A la Base sous-marine de Bordeaux – Jusqu’au 19 mai 2019

La Base sous-marine – Boulevard Alfred Daney, 33000 Bordeaux
www.bordeaux.fr › … › Culture › Lieux d’exposition › Base sous-marine

Visites du mardi au dimanche de 13h30 à 19h00 (fermé les lundis et jours fériés)
Visites guidées tous les mercredis de 17h à 18h et les samedis de 16h à 17h pendant les périodes d’exposition (sans réservation, limité à 30 personnes).

Accès et transports : 
Tram B, arrêt La Cité du vin (puis 600 m de marche)
Tram C, arrêt Ravezies (puis bus liane 9 ou 800 m de marche)
Bus : arrêt Latule liane 9 et 32
V3 : station Lucien Faure
Parking gratuit

 

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.

Stéphan Foltier (2019)

Guide Artistes et Lieux culturels - Partie en ligne

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin