La culture, les arts et les sorties en partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Menu

Concert Cats on Trees : un instant de velours sous les étoiles

Nina Goern de Cats on Trees au piano . Concert dans le cadre du BIG BANG festival à Saint Médard en Jalles - Photo(c) Nathalie Gellibert pour KULTE
Nina Goern de Cats on Trees au piano . Concert dans le cadre du BIG BANG festival à Saint Médard en Jalles - Photo (c) Nathalie Gellibert pour KULTE
Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Samedi dernier, les Bords de Jalle de Gajac accueillaient le groupe Cats on Trees pour un concert événement dans le cadre du Big Bang festival organisé par la ville Saint-Médard en Jalles en partenariat avec la Rock School Barbey. 2 500 personnes ont profité de la météo clémente pour faire une ovation, les pieds dans l’herbe et en toute convivialité, au talentueux duo toulousain qui partageait la scène avec le sémillant groupe parisien Papooz.

Les Papooz : une nonchalance androgyne vitaminée 

Ce fut un choix judicieux de convier ce groupe en ouverture de la manifestation. A 21h, les spectateurs, déjà nombreux et détendus après un en-cas sous le soleil, ont très vite quitté l’herbe pour se diriger vers le devant de scène dès les premiers accords. C’est un bon signal. L’exotisme et la légèreté sont dans l’air.

Papooz . Concert dans le cadre du BIG BANG festival à Saint Médard en Jalles - Photo(c) Nathalie Gellibert pour KULTE
Papooz, Concert dans le cadre du Big Bang festival à Saint Médard en Jalles
– Photo © Nathalie Gellibert pour KULTE

Leur nom est déjà une invitation au voyage. Emergent en 2015, ils obtiennent très vite un joli succès avec notamment leur titre phare  » Ann wants to dance  » et leur album Green Juice. L’alchimie d’Ulysse et Armand fonctionne bien. Les voix inclassables, et qui ne chantent qu’en anglais, s’accordent et se répondent parfaitement. Au 1er morceau, l’assistance a déjà le déhanché lascif et un sourire béat dont elle ne se départira pas jusqu’à la dernière note. Elle se laisse emmener au fil des mélodies mêlant pop, bossa nova, groove jazzy. On se sent en vacances, destination Hawaï façon Beach Boys et chemise à fleurs. Un moment de fraîcheur improbable qui fédère tous les âges pour un samedi soir familial festif.

Cats on Trees : du miel poétique pour une performance sans faille

Aux premières ombres de la nuit, le duo  Nina Goern et Yohan Hennequin prend possession de la scène. Focus de lumière irréelle sur la chanteuse au piano enveloppée d’une brume éthérée et les 1ères notes résonnent suavement. Immédiatement la voix chaude cristalline et envoûtante de Nina fait son effet pour un début de voyage onirique. 5 ans après leur 1er album éponyme et le titre au succès foudroyant «  Sirens call  » dont le clip a été vu plus de 15 millions de fois sur YouTube, ils reviennent nous enchanter avec leur nouvelle production  » Neon « . On n’obtient pas un double disque de platine par hasard, et le talent se confirme dans ce nouvel opus mêlant délicatesse de ballades

Nina Goern et Yohan Hennequin de Cats on Trees à Saint Médard en Jalles - Photo (c) Nathalie Gellibert pour KULTE
Nina Goern et Yohan Hennequin de Cats on Trees à Saint Médard en Jalles
– Photo © Nathalie Gellibert pour KULTE

langoureuses et puissance du savant mélange piano-batterie, pour des accords maitrisés et belles envolées vocales. Le public déjà conquis savoure sans modération cette proximité empathique que sait créer le groupe avec toute la générosité et sympathie qui le caractérise. La fascination opère avec le titre phare  » Keep on dancing  » inspiré des attentats du Bataclan. S’enchaînent, dans une alternance millimétrée, les mélodies pop dansantes  parfois exotiques comme  » Mama Said « ,  » Black  Lips  » ou  » Bad Boy  » et des slows plus subtils à l’image de   » Blue  » ou  » Elie  » générant la juste émotion. Le groupe confirme qu’il a les atouts pour jouer dans la cour des grands. Le public est heureux et le manifeste dans un partage tout en authenticité.

Voilà une soirée qui a su générer une jolie parenthèse d’énergie positive ralliant toutes les générations sur ces Bords de Jalle toujours aussi accueillants. A noter l’atout stratégique d’une programmation en week-end qui a permis à tous un supplément de décontraction pour ce rassemblement de partage musical parfaitement orchestré par la ville de Saint-Médard qui sait recevoir.

Cats on Trees
Site officiel : https://catsontrees.com/
Prochaine date de concert : 
Festival Eclat des voix à Auch le 14 juin 2018

Papooz
Site officiel : https://www.papooz.net
Prochaine date de concert :
La Cigale à Paris le 13 juin 2018

 

 

 

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.

Stéphan Foltier (2019)

Guide Artistes et Lieux culturels - Partie en ligne

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin