La culture, les arts et les sorties en partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Menu

Commande Garonne : le Vaisseau spatial sera installé aux Bassins à flots au printemps

" Le vaisseau spatial " de Suzanne Treister - Photomontage © David Durand pour B O L D
" Le vaisseau spatial " de Suzanne Treister - Photomontage © David Durand pour B O L D
Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

La commande artistique Garonne de Bordeaux Métropole arrive dans sa phase opérationnelle. L’oeuvre initialement nommée  » Le Vril  » et qui portera finalement le nom du  » Vaisseau spatial « , créée par Suzanne Trieister sera installée en avril prochain aux Bassins à flots, puis viendra le tour des  » Fontaines de Bacalan  » de Clémence Van Lunen et les  » Nouvelles espèces de compagnie  » de Suzanne Lafont. Des oeuvres qui contribueront à renforcer l’âme de chaque quartier et le rapprochement des habitants. Interview audio de Michel Duchène ici.

En compagnie de Marie Fernandez et de son autre collaboratrice Marion, Michel Duchène a présenté

Les " Fontaines de Bacalan "par Clémence Van Lunen - Photo DR
Les  » Fontaines de Bacalan « par Clémence Van Lunen – Photo DR

vendredi l’avancée de la commande artistique Garonne de Bordeaux Métropole dans un lieu de l’hôtel métropolitain au décor conservé dans son jus, de l’époque des années 60, dans un style assez art déco, au restaurant des élus. Alors que les éléments sont en cours de finalisation de construction dans les différents ateliers, et notamment à Nantes à  » Métaloville « (1) pour la partie principale de la soucoupe, le vice-président en charge des grands projets d’aménagement urbains a donc annoncé l’installation du Vaisseau spatial de Suzanne Treister à la fin du printemps. Ce chantier, qui a débuté en 2017 et nommé précédemment  » Le vril  » avait provoqué un faux débat créé de toutes pièces en interprétant cette oeuvre associée aux déportations de juifs pendant la 2nde guerre mondiale, avec l’installation envisagée à proximité de la base sous-marine. La polémique est oubliée, et l’oeuvre sera installée au milieu des bassins à flots, au niveau des actuels locaux du FRAC. L‘oeuvre  » Les Fontaines de Bacalan  » de l’artiste Clémence Van Lunen est également sur le point d’être finalisée pour une installation au 1er semestre 2018 et un vernissage en septembre.

Tout comme les  » Nouvelles espèces de compagnie «  (2 diaporamas de fleurs à la diffusion 

" Le vaisseau spatial " de Suzanne Treister - Photomontage © David Durand pour B O L D
 » Le vaisseau spatial  » de Suzanne Treister – Photomontage © David Durand pour B O L D

itinérantes sur la métropole bordelaise) de Suzanne Lafont pour une inauguration en novembre 2018 au Musée des beaux-arts de Bordeaux, avec une version inédite dévoilée au FRAC Aquitaine dans ses nouveaux locaux de la MECA en 2019. La réflexion des futures commandes artistiques sont en réflexion avec notamment les studios Bouroullec et Daniel Furlan(2), entre autre designers.  » Les dépenses provenant du 1% tramway* correspond à une infime partie du budget entier de Bordeaux Métropole «  a tenu à souligner Michel Duchène, décrivant à titre d’exemple que le tryptique du Vaisseau spatial a coûté 1,5 millions d’€, avec une très grande partie revenant aux préparations et à la construction du chantier (plans, simulations, fondations…).  » Sans surcoût « , en tout cas pour l’instant. En marge de la présentation de l’installation programmée de l’oeuvre de Clémence Van Lunen à Bordeaux Bacalan, Michel Duchène a expliqué l’esprit de la démarche de la collectivité :  » Le beau doit être installé dans l’ensemble de la Métropole (…) les quartiers populaires méritent aussi d’en profiter (…) et s’il y a des dégradations, nous les réparerons « . Reste aussi à attendre l’accord des services de la préfecture pour l’installation d’une oeuvre dans une zone inondable, au bout du futur pont Simone Veil à Floirac, en 2020.

* Le  » 1% tramway  » correspond à la part du budget global de la construction du réseau du tramway allouée aux commandes artistiques de la part du commanditaire de construction qu’est Bordeaux Métropole.

(1) erratum :  » Métalobil  »

(2) erratum :  » Daniel Firman « 

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.

Stéphan Foltier (2019)

Guide Artistes et Lieux culturels - Partie en ligne

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin