La culture, les arts et les sorties en partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Menu

Cette année, nous irons tous aux paradis grâce au FAB

FAB 2018 : la présentation à la presse - Photo © Stéphan Foltier pour KULTE
FAB 2018 : la présentation à la presse - Photo © Stéphan Foltier pour KULTE
Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

L’édition 2018 du Festival international des Arts de Bordeaux (FAB) a été dévoilée hier. Sur le thème du paradis, superbe prisme aux évocations multiples (blancs, fiscaux, imaginaires…). La programmation promet d’enchanter les 10aines de milliers de spectateurs attendus sur 15 communes impliquées autour de Bordeaux, parfois même participants aux spectacles collectifs de danse type  » flash mob « … Avec la présence particulière du chorégraphe et plasticien Jan Fabre, qui n’était pas revenu depuis le festival SIGMA.

Alain Juppé, président de Bordeaux Métropole et maire de Bordeaux a rappelé le caractère métropolitain de ce festival avec Bordeaux et 14 communes impliquées dans l’agglomération, 33

lieux culturels investis, 36 partenaires et 28 compagnies dont 10 de Nouvelle-Aquitaine. 

Bordeaux, future avant-garde culturelle ?

Tandis que Jacques Mangon, vice-président de Bordeaux Métropole pour la culture et maire de Saint-Médard en Jalles a souligné «  l’ampleur de la tâche, mais aussi le fond d’optimisme «  à propos de ce thème choisi du paradis,  » renouant avec une grande ambition : que Bordeaux

FAB 2018 : la présentation à la presse - Photo © Stéphan Foltier pour KULTE
FAB 2018 : la présentation à la presse – Photo © Stéphan Foltier pour KULTE

devienne une terre d’avant-garde culturelle « . Thomas Boisserie, président de l’association du FAB (mais aussi co-fondateur de startup à succès telles que Loisirs enchères et directeur général de Planète Urgence -PU-) a, quant à lui, mis en avant 3 raisons pour que ce festival soit considéré comme exceptionnel : il est novateur avec 19 premières et 8 créations, populaire car il se déroule dans la rue, les champs et les forêts qui composent la métropole bordelaise, et réellement international puisqu’il a recueilli plus de 100 articles de presse l’an dernier. 101 représentations auront lieu pour le plus grand bonheur du public, pour un budget total de 600 000 € dont 300 000 € du Carré-Colonnes de Saint-Médard en Jalles.

Le FAB, vecteur paradisiaque pendant 21 jours

La directrice du festival Sylvie Violan a présenté le FAB dans les détails, justifiant le thème  » Paradis – Le Paradis est à (re)conquérir «  comme un ensemble installation qui d’espaces enchantés pour se détendre, imaginer, rêver et «  » parfois s’extraire égoïstement de la réalité et de    

ses contraintes «  (en référence aux paradis fiscaux), mais correspond souvent à une  » quête de communication et d’harmonie qui nous aurait été confisqué et qui révèlerait, au passage, comme la photo inversée de notre temps, ce qui nous semble insupportable ici-bas. Et pourquoi ne pas croire que ce bien être collectif pourrait exister ici et maintenant (…)  » Ainsi, ce prisme de rêves et d’évasions idéaliste est une pensée développée par Henry David Thoreau, philosophe, naturaliste et poète américain en 1843 dans un essai :  » Le Paradis à reconquérir « .

Inauguration par Bains Publics à Saint-Médard en Jalles

Pendant 3 semaines, du 5 au 24 octobre, le FAB proposera dans Bordeaux et une grande partie de la métropole à travers une sélection de 30 spectacles sur scène et hors les murs, 1 focus Jan Fabre, 1 QG artistique et festif, 1 lieu d’échanges et de réflexion et des rencontres professionnelles. L’inauguration se fera au Parc de l’ingénieur de Saint-Médard vendredi 5 octobre à 19h, avec  » Bains Publics  » (Opération Aquitania pour le FAB et en Nouvelle-Aquitaine) par les compagnies 3615 Dakota, Superfluides et Les 3 points de suspension. Une installation qui vous

BAINS PUBLICS - Photo © Clement Martin
BAINS PUBLICS – Photo © Clement Martin

invite à profiter de ce bien public qu’est l’eau (en s’y baignant à 60 °C et aussi en dégustant de plusieurs eaux de la région) à travers un regroupement de balnéo-stations urbaines destinées à transformer nos quotidiens en espaces bien-être (plusieurs dates et horaires vous accueilleront, avec votre maillot de bain ou sans, dès le 5 octobre à Saint-Médard et du 11 au 14 octobre à Bordeaux). La compagnie Volubilis revient à nouveau cette année avec  » Panique Olympique / Première ! « , un autre projet chorégraphique pour tous, à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine, qui continuera jusqu’en 2024. Et un focus Jan Fabre, artiste associé du festival d’Avignon en 2005 qui parcourt le monde depuis 30 ans. Son passage à Bordeaux remonte à 1996 pour le festival SIGMA, et, à la faveur d’une collaboration entre l’Opéra national de Bordeaux, du Théâtre national de Bordeaux-Aquitaine et du Carré-Colonnes, il fera découvrir au public bordelais 3 formes majeures de ses oeuvres : un de ses plus beaux solo, Preparatio Mortis, sa création de 2017, Belgian Rules – Belgium Rules et une 1ère française, La Générosité de Dorcas.

A savoir que le lieu central du festival international des arts de Bordeaux, le  » QG  » sera cette année situé au Parc des Sports Saint-Michel et ouvrira jeudi 11 octobre à 12h (avec Bains Publics sur place à 16h). Cette année, il n’y a aucun risque, à priori, de refus d’ouverture de la commission de sécurité puisque la structure sera créée de toutes pièces… Grâce au lien suivant qui vous présente toute la programmation du FAB 2018, à vos agendas ! https://fab.festivalbordeaux.com/fr/edition-en-cours/programme/

FAB – Festival international des Arts de Bordeaux – Edition 2018

Du 5 au 24 octobre – Bordeaux et 15 communes de la Métropole
Inauguration vendredi 5 octobre 2018 à 19h à Saint-Médard en Jalles – Parc de l’Ingénieur
Site internet : https://fab.festivalbordeaux.com/fr/

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.

Stéphan Foltier (2019)

Guide Artistes et Lieux culturels - Partie en ligne

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin