La culture, les arts et les sorties en partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Carabosse enflamme les bassins à flots pour un voyage poétique incandescent – Diaporama photos

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
Instagram
YouTube
YouTube

Près de 40 000 personnes auraient eu le magnifique privilège de pouvoir vivre une expérience d’une esthétique exceptionnelle samedi soir, selon les organisateurs. Un diaporama photos intégré à cet article vous permet de revivre cet événement incandescent.
Dès la tombée de la nuit, une foule fantômatique s’est doucement dirigée le long de
l’eau vers une entrée improbable, guidée par cette multitude de points lumineux, tels
des lucioles dansantes et par ces boules géantes enflammées suspendues tels des astres flottants et vacillants.

Face à l’embouteillage de visiteurs à l’entrée principale (pont du Pertuis côté rue Lucien Faure), l’organisation placée à l’arrêt de tram  » Cité du Vin  » a rapidement décidé de conseiller aux visiteurs de rentrer par l’entrée n°2, rue des Etrangers. Une fois les portes du temps franchies, chacun dans sa déambulation a pu profiter d’une scénographie jouant avec tous les possibles d’un site à priori abrupt et austère, industriel. Ces architectures vivantes de flammes associées à des structures métalliques ont su plonger le public dans une atmosphère à la fois sereine et enivrante. Tel un parcours initiatique, entre ciel terre et eau, la rêverie s’est installée emmenée par une animation musicale onirique et hypnotique.

Photos : ©Cédric Carré

La magie de cette pérégrination a doucement imprégné l’atmosphère d’une forme de
solennité quasi-mystique. Mention spéciale à l’atmosphère, saturée des odeurs du combustible se consumant qui, loin d’être désagréable participait par ses vapeurs enivrantes à cet éloignement du monde réel. Road trip industriel ou remake du festival américain « Burning Man », l’imaginaire a largement été sollicité et le temps s’est arrêté. Peu importe que le ciel fut sans étoiles cette nuit-là car elles brillaient dans tous les yeux qui se croisaient.

Un événement réussi, point d’orgue du FAB, festival international des arts de Bordeaux.

Site internet du FAB ici

Programmation du FAB ici

 

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
LinkedIn
Share
Twitter
Visit Us
Follow Me
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.