La culture, les arts et les sorties en partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Menu

Bordeaux : une cité prospective via un engagement culturel affirmé

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Hier dans les salons de la mairie, Alain Juppé était entouré de Fabien Robert, adjoint au maire chargé de la culture et de José-Manuel Goncalvès, président des commissions et directeur du Cent Quatre-Paris pour une présentation des résultats des dernières commissions d’aide à la création artistique et à la production : près de 250 000 € attribués.

L’accompagnement de l’art effervescent

Les résultats des travaux de la 1ère session de dotation de 2018 s’avèrent plus qu’encourageants avec 49 demandes en création et 42 en production. Ces projets ont été proposés au vote du conseil municipal du 26 mars dernier. Il est à noter la décision de distinguer 2 séries d’opération avec 2 collèges incluant d’une part les projets de création à proprement parler et d’autre part une filière qui s’adresse à des projets de production et de diffusion. Mis en place en 2013, le Fonds d’Aide à la création est depuis cette année complété par un Fond d’Aide à la production. Le but est bien évidemment d’offrir les conditions optimales de création aux artistes bordelais, de favoriser l’émergence de nouveaux talents mais aussi de  structurer un tissu artistique local qui put manquer d’efficacité antérieurement de part son

L’annonce du Fonds d’aide à la création artistique et à la production de la part de la Ville de Bordeaux par Alain Juppé, maire, son adjoint à la culture Fabien Robert (à droite) et Manuel Goncalvès (à gauche) – Photo (c) Nathalie Gellibert pour Kulte

éclatement. Avec 247 250 €  d’aide attribuée, la Ville honore bien sa promesse de donner un nouveau souffle aux compagnies pour d’innovants modèles transversaux et collaboratifs. Manuel Goncalvès revient sur l’importance de cette tâche d’attribution de ressources, qui se révèle déterminante dans une ère souvent compliquée pour les créateurs. Il est donc intéressant de constater que les aides à la création obtiennent un budget moyen supérieur par rapport aux aides à la diffusion et production (1 000 à 1 500 € de plus). Il insiste sur le caractère responsable de cette commission composée de professionnels et de conseillers de la Direction des Affaires Culturelles qui prend le temps d’une discussion riche et étayée. Il est important de souligner qu’une 2e session de dotation aura lieu sur 2018 avec un dépôt de dossier au 15 juin.

Un bouillonnement de diversification

A ce jour, 28 projets sont retenus pour les arts visuels et le cinéma et 36 projets pour le spectacle vivant (théâtre, danse et cirque). Les projets musicaux restent majoritaires, se trouvant souvent à la lisière de la création et de la diffusion ainsi que de l’action territoriale. On peut remarquer que c’est souvent la musique qui vient témoigner de la vitalité de la création sur le territoire bordelais et en même temps de cette capacité d’aller à la rencontre d’une population qui a peut-être moins accès spontanément à la création. Sur les précédentes éditions, il y eut une forte poussée des arts visuels qui s’est certainement ralentie sur cette session du fait d’une stabilisation de projets. Plusieurs acteurs de ces créations présents ont pu dans leur témoignage,  donner un avant-goût des nourritures culturelles à savourer à l’avenir. De l’exposition photographique nomade et éphémère en passant par les festivals arts numériques et musiques actuelles, des portraits littéraires picturalisés aux poésies musicalement théâtralisées, le voyage promet d’agréables surprises.

Gageons que cet éclectisme de vivier culturel soutenu dans son émergence ne peut que participer davantage au rayonnement d’un Bordeaux en pleine expansion.

 

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.

Stéphan Foltier (2019)

Guide Artistes et Lieux culturels - Partie en ligne

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin