Please follow and like us !

Nicolas Florian, maire de Bordeaux, Fabien Robert, désormais 1er adjoint mais tout récemment encore en charge de la culture, Stéphan Delaux en charge du tourisme et Patrick Bobet, président de Bordeaux Métropole ont présenté hier la saison culturelle et festive 2019, dans laquelle s’intégrera pleinement l’Eté métropolitain. Sur un thème bien bordelais, la liberté, chère à nos philosophes des Lumières tels que Montaigne et Montesquieu, ou encore Jean de la Ville de Mirmont (dont le début d’une magnifique poésie sur la liberté fut cité par Stéphan Delaux), la saison culturelle 2019 s’annonce particulièrement riche en  événements, aussi bien grandioses qu’artistiques et festifs, au sens épicurien du terme.

Grâce à un budget de 4 millions d’€ pour plusieurs de centaines de milliers de visiteurs attendus (un chiffre impossible à déterminer selon les élus de la ville), les collectivités locales

Bordeaux et sa métropole clament "Liberté !" aux arts et à la fête de juin à août - Photo © Stéphan Foltier pour KULTE

Bordeaux et sa métropole clament « Liberté ! » aux arts et à la fête de juin à août – Photo © Stéphan Foltier pour KULTE

ont préparé un programme qui foisonne de belles perspectives, avec le lancement par Bordeaux Fête le Fleuve du 20 au 23 juin, ses grands voiliers invités et la parade d’arrivée dont les 2 plus grands navires-écoles au monde (voir notre article ici), le spectacle pyrotechnique sur la Garonne  » L’échappée belle «  du Groupe F (qui avait déjà fait sensations en 2018), le grand concert de l’Opéra avec la cantale scénique  » Carmina Burana « , les 2 autres concerts en partenariat avec RTL2 avec notamment Jérémie Frérot et Zazie pour le 1er (la surprise reste entière pour le 2nd), et de nombreux invités de marque dans de nombreux lieux culturels de Bordeaux et des villes de sa métropole.

Un des plus grands événements sera sans aucun doute le prêt des 45 tableaux de Maîtres de la part du musée du Louvre de Paris au musée des Beaux-Arts de Bordeaux, dont l’exceptionnel  » La liberté guidant le peuple «  d’Eugène Delacroix, du 19 juin au 13 octobre (voir notre article ici). Une convention sur 3 ans signée avec le prestigieux musée parisien en février dernier.

Bordeaux et sa métropole clament "Liberté !" aux arts et à la fête de juin à août - Photo © Stéphan Foltier pour KULTE

Bordeaux et sa métropole clament « Liberté ! » aux arts et à la fête de juin à août – Photo © Stéphan Foltier pour KULTE

Citons cependant, parmi les plus de 100 rendez-vous, expositions, spectacles et événements de cette saison culturelle 2019 de Bordeaux et sa métropole le spectacle équestre de Bartabas  » Ex Anima  » (17 août au 14 septembre place des Quinconces), 2 expositions et des débats à Station Ausone (en partenariat avec le C2D et la librairie Mollat), le  » Cabinet de Lecture  » de Kestantin Gricq (sur les quais du 20 au 23 juin et au Jardin public à partir du 24 juin), l’oeuvre de street art in situ de l’espagnol Gonzalo Barondo au Temple des Chartrons (tout nouveau lieu exceptionnel rénové, à partir du 21 juin),  » Les jeunes occupent la place «  à la Salle des Fêtes du Grand Parc proposé par Michel Schweizer, 2 événements à la Base sous-marine, l’exposition  » La déferlante surf «  au musée d’Aquitaine, une autre exposition  » Memphis Plastic Fields «  au musée des arts décoratifs et du design (MADD, 22 juin 2019 au 5 janvier 2020),  » Arbres en Liberté(s) «  au Jardin botanique (du 23 juin au 15 octobre), le  » WAC « , week-end de l’art contemporain du 5 au 7 juillet (2ème édition) dans une 40aine de structures bordelaises liées à l’art, du cinéma avec le festival  » Les Tropicales  » by Sofilm à

Bordeaux et sa métropole clament "Liberté !" aux arts et à la fête de juin à août - Photo © Stéphan Foltier pour KULTE

Bordeaux et sa métropole clament « Liberté ! » aux arts et à la fête de juin à août – Photo © Stéphan Foltier pour KULTE

Darwin, l’Utopia et dans divers lieux de Bordeaux (27 au 30 juin),  » La condition publique  » à l’Opéra (11 au 13 juillet au Grand Théâtre et à la Cour Mably)… Enfin, un  » QG de la saison et Républiques Nomades métropolitaines « , lieu d’informations, de rencontres et de partages sera installé 71 rue du Loup (près de la place Pey-Berland), dans les anciens locaux des archives municipales de Bordeaux, et géré par Yes We Camp, en partenariat avec Euratlantique, l’Eté métropolitain et l’association Chahuts). Sans oublier d’associer à la plupart de ces événements des acteurs du vin et de la gastronomie, et notamment  » Cabanes Folies «  et  » A la table du paysage « , avec des chefs et des produits locaux et régionaux.

Tout en sachant que seulement 30% du programme complet est défini à ce jour dans les détails. Votre web média culture KULTE ne manquera pas de vous tenir informé de tout cela.

Le site de  » Liberté!  » et son programme ici

 

Please follow and like us !