Please follow and like us !
RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
Google+
https://kulte-infos.fr/ballet-riche-carlson-de-feerie-a-lenvoutement
YouTube
YouTube
Pinterest
LinkedIn
Instagram

La première du l'événement Le Riche / Carlson à l'Opéra National de Bordeaux vendredi dernier a offert un spectacle de haut vol en deux temps : pour commencer, la création mondiale de 'B comme...', pièce pour 18 danseurs de Nicolas Le Riche sur le Concerto pour clavecin n°1 en ré mineur de Jean-Sébastien Bach, suivi du  ' Pneuma ' de Carolyn Carlson, pièce pour 23 danseurs créée en mars 2014 au Grand Théâtre de Bordeaux, mais cette fois-ci revisitée pour un nouveau souffle.

' B comme.. ' : l'allégresse fluide au sommet de la technicité

La délicatesse du clavecin de Bach servi par Luca Oberti et l'Orchestre National de Bordeaux  accompagnent en trois mouvements, vif, lent, vif, ce triptyque chorégraphique de manière enchanteresse.

" B comme... " - Photo © Opera National de Bordeaux

" B comme... " - Photo © Opera National de Bordeaux pour KULTE

Les premiers et derniers tableaux, enlevés, énergiques et virevoltants offrent un sentiment de légèreté, de liberté et d'explosion de vie autour de pas néanmoins millimétrés avec profusion d'arabesques, sauts de chats et pirouettes exécutés sans faille pour ces corps qui se mêlent et démêlent dans un enchaînement vertigineux. Le deuxième mouvement plus ralenti et évaporé, subjugue par des portés d'une fluidité irréelle. La ballerine Sara Renda, et les 17 berlingots masculins-féminins rayonnent, magnifiés dans les sublimes costumes d'Hubert Barrère, directeur artistique de la maison Lesage, alternant couleurs chatoyantes ou acidulées comme des bonbons  et voiles clairs épurés. Nicolas Le Riche, artiste aux multiples facettes (danseur étoile, comédien ou encore assistant à la mise en scène) a travaillé avec les plus grands de Rudolf Noureev à Maurice Béjard en passant par Roland Petit. Son talent de chorégraphe s'exprime ici pleinement pour ce 'B comme...' qu'il définit ainsi : " une heureuse jubilation de la danse et un surpassement de soi ".

Pneuma : un saut vers l'infini

Cette création en sept parties qui puise son inspiration dans l'oeuvre de Gaston Bachelard " L'air et les songes : essai sur l'imagination du Mouvement " propose un voyage onirique aux confins de notre imaginaire, suggérant à notre visualisation créatrice d'ouvrir les portes de notre conscience afin d'atteindre une dimension cosmique. L'esthétique parfaite de cette respiration en noir et blanc, mais non 

" Pneuma " - Photo © Opéra National de Bordeaux pour KULTE

" Pneuma " - Photo © Opéra National de Bordeaux pour KULTE

manichéenne, fait évoluer des êtres en quête, en contradiction soumis aux éléments, en connexion avec la nature, essayant néanmoins de conserver ce souffle vital qui peut s'intensifier en supplication pour une ascension vers un univers invisible avant la chute qui ramène au monde matériel mais dans un éternel recommencement telle une inspiration- expiration, une alternance de vie et de mort. C'est le mythe d'Icare. La scénographie poétique tout en étant minimaliste parvient brillamment à faire ressentir ce monde impalpable : un arbre suspendu dans les airs se déplace de manière irréelle, un vent léger caresse des herbes improbables et les voiles éthérés des danseurs évoluant sous un ciel nuageux. Mention spéciale à cet ange noir d'une beauté terrifiante. La musique répétitive et envoûtante de Gavin Bryars raisonne comme un battement de cœur, une vibration cosmique en totale correspondance avec les 7 tableaux consécutifs. Carolyn Carlson livre donc encore une fois une chorégraphie de caractère et de conviction, avec une identité de gestuelle immédiatement identifiable à l'esthétique épurée et onirique quand les corps se meuvent dans un expressionnisme intense . Cette incontournable artiste américaine, après 53 ans de carrière internationale, se réinvente encore avec toujours en fil conducteur une ouverture sur le monde et une dimension spirituelle.

Ces deux productions vous emmènent faire le même voyage sans forcément prendre la même direction, celui du rêve et de la poésie. C'est une ode à la vie.

Représentations jusqu'au 11 mars 2018
Renseignements et réservations :
https://www.opera-bordeaux.com/

Opéra National de Bordeaux-Aquitaine
Grand-Théâtre de Bordeaux
Place de la comédie - BP 90095 - 33025 Bordeaux Cedex
Billetterie ouverte de 13h à 18h30, du mardi au samedi hors jours fériés
Tél. : +33 (0)5 56 00 85 95

Please follow and like us !
RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
Google+
https://kulte-infos.fr/ballet-riche-carlson-de-feerie-a-lenvoutement
YouTube
YouTube
Pinterest
LinkedIn
Instagram