Please follow and like us !
RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
Google+
https://kulte-infos.fr/ballet-kylian-bejart-robbins-delicate-volupte-des-sens
YouTube
YouTube
Pinterest
LinkedIn
Instagram

Le Ballet de l’Opéra National de Bordeaux clôture sa saison de danse avec un triptyque ciselé comme de la dentelle aux accents néo-classiques. Mercredi dernier avait lieu la première du ballet Kyliàn / Béjart / Robbins qui se tiendra jusqu’au 6 juillet pour 9 représentions sur une production Opéra National de Bordeaux en coproduction avec l’Opéra de Limoges sous la direction musicale de Marc Leroy-Calatayud.

 » Petite mort  » : L’esthétique épurée du microcosme en duos

Ce ballet pour 12 danseurs a été créé le 23 août 1991 au Kleines Festspielhaus de Salzbourg à l’occasion du 200e anniversaire de la mort de Mozart. Dans un décor dénudé aux tons

Ballet Petite Mort au Grand Théâtre de Bordeaux le 27 juin - Photo (c) Opéra de Bordeaux

Ballet Petite Mort au Grand Théâtre de Bordeaux le 27 juin – Photo © Opéra de Bordeaux

sombres en dégradé subtil, les corps se meuvent en fluidité, s’entre-mêlent à l’infini se débarrassant peu à peu des carcans. 6 couples s’entrelacent, se fondent et s’accordent jusqu’à atteindre l’extase. Les Concertos pour piano n°23 et 21 de Mozart enveloppent divinement cette chorégraphie lui apportant de supplément de délicatesse diaphane. Jiri Kiliàn sait créer l’émotion nostalgique. Ce danseur et chorégraphe tchèque est né à Prague en 1947. Formé dans sa ville natale puis au Royal Ballet School deLondres, il rejoint le ballet de Stuttgart en 1968 sous la direction de John Cranko et y devient chorégraphe. Il devient directeur artistique du Nederlands Dans Theater de 1975 à 2004. Cet humaniste de la danse a un style très énergique, fondé sur des bases techniques relativement classiques (dites de style néoclassique) mais revisitées de manière contemporaine. L’ensemble de son oeuvre compte 98 créations qui lui ont valu de nombreux prix et distinctions dont notamment 2 Benois de la Danse et la médaille de Chevalier de la Légion d’honneur en France. 

KULTE - Carré in post 125

 » Le chant du compagnon errant  » : les tourments intérieurs sublimés

Le Chant du compagnon errant date de 1971 et fut créé par Béjart avec Rudolf Noureev et Paolo Bortoluzzi à Bruxelles. Cette chorégraphie est articulée sur le cycle fameux, et d’une rare difficulté vocale, de Gustav Mahler : Lieder eines fahrenden Gesellen, magnifiquement interprété ici par le baryton Thomas Dolé qui transmet avec brio l’émotion inhérente au thème de la mort, de la souffrance et de l’itinérance . Le long et inéluctable cheminement d’un amour contrarié vers une mort salvatrice que

Ballet Le chant du compagnon errant au Grand Théâtre de Bordeaux le 27 juin - Photo (c) Opéra National de Bordeaux

Ballet Le chant du compagnon errant au Grand Théâtre de Bordeaux le 27 juin – Photo © Opéra National de Bordeaux

le héros finit par accepter trouve chez les 2 danseurs Neven Ritmanic et Ashley Whittle , à la maîtrise toujours aussi parfaite, des correspondances émotionnelles d’une rare intensité. C’est un bel et puissant hommage au maître Béjart que l’on ne présente plus. Rappelons néanmoins que l’histoire de Béjart et de l’Opéra de Paris est un monument à elle seule. Elle débute en 1964 avec une mise en scène lyrique (La Damnation de Faust) et se poursuivra par l’entrée au répertoire du Ballet de cette illustre maison de 23 œuvres de ce chorégraphe, parmi lesquelles 5 auront été écrites à son intention, dont L’Oiseau de feu (1970). Le duo, vêtus chacun des emblématiques collants rouge et bleus ont  superbement relevé le défi tout en gravité et puissance.

Le concert (ou les malheurs de chacuns) : des portraits décalés frais et poétiques

The Concert s’inscrit dans la veine des rares ballets comiques de l’histoire de la danse. S’appuyant sur les images fantaisistes que lui inspiraient certains titres des partitions de Chopin, Jerome Robbins met en scène un récital de piano qui fut l’occasion pour lui de se faire l’avocat humoristique de la vulnérabilité humaine. Danseur, chorégraphe, metteur en scène et réalisateur américain( né le 11 octobre 1918 et décédé le 29 juillet 1998 à New York), il reste une figure incontournable de la danse néoclassique et demeure  célèbre pour sa co-réalisation en 1961 de l’inoubliable comédie musicale West side story. Le va-et-vient scénographique des différents tableaux est un enchantement de voyages pastels à l’humour omniprésent , où les personnages caricaturés et fracturés se croisent au fil des Polonaises, Berceuse, Valses, Mazurkas ou Ballade de Chopin. Les danseurs ont évolué

Ballet Le concert au Grand Théâtre de Bordeaux le 27 juin - Photo (c) Opéra National de Bordeaux

Ballet Le concert au Grand Théâtre de Bordeaux le 27 juin – Photo © Opéra National de Bordeaux

avec une technicité parfaite et un expressionnisme à la hauteur de l’effet  solaire, virevoltant, souvent hilarant réellement apprécié par le public qui a beaucoup ri. Pour reprendre l’analyse judicieuse de Bérangère Alfort « … le génie de Jérôme Robbins est lié à ce que Nietzche appelait  » la pudeur du masque « , cette manière de cacher des  » émotions malheureuses débordantes par l’élégance de l’humour « .

 

Un très joli voyage esthétique aux confins des émotions subtiles mêlant nostalgie, déchirement et humour dans une parfaite alchimie d’élégance.

Opéra National de Bordeaux-Aquitaine
Ballet Kyliàn / Béjart / Robbins

Informations pratiques :
Grand Théâtre – Place de la Comédie – BP 90095
33025 Bordeaux cedex
tel : 05 56 00 85 95
https://www.opera-bordeaux.com/

Prochaines dates de représentation : 

  • Dimanche 01 juil. 2018 à 15 h 00
  • Lundi 02 juil. 2018 à 20 h 00
  • Mardi 03 juil. 2018 à 20 h 00
  • Mercredi 04 juil. 2018 à 20 h 00
  • Jeudi 05 juil. 2018 à 20 h 00
  • Vendredi 06 juil. 2018 à 20 h 00

 

 

Please follow and like us !
RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
Google+
https://kulte-infos.fr/ballet-kylian-bejart-robbins-delicate-volupte-des-sens
YouTube
YouTube
Pinterest
LinkedIn
Instagram