La culture, les arts et les sorties en partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Menu

Ambiguités et rires permanents avec  » Le sexe de l’escargot  » au Théâtre des Salinières

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Plus que quelques jours pour aller voir cette pièce à succès au Théâtre des Salinières. Frédéric Bouchet, à la fois auteur et comédien de cette pièce loufoque à rebondissements, mais aussi directeur du théâtre, Frédéric Bouchet rassemble sur scène 2 personnages de la vie médiatique bordelaise. Avec Benjamin Bardel et Jean-Pierre Gauffre, ils sont tous 3 livrés au jeu de l’interview ici.

Synopsis :

Lors d’un voyage au pays des Incas, Simon, conseillé du 1ier Ministre, rencontre la belle Dominique. Mais à la suite d’un stupide concours de circonstances, une terrible malédiction s’abat sur le couple. De retour à Paris, et après une série de curieux phénomènes, Dominique change de sexe et prends subitement

" Le sexe de l'escargot " joue au Théâtre des Salinères jusqu'à samedi ! - Photo Daniel Dicharry
 » Le sexe de l’escargot  » joue au Théâtre des Salinères : un vrai bonheur sur un rythme effréné ! – Photo Daniel Dicharry

l’apparence d’un homme. Pire ! Aucun des deux ne s’en aperçoit. Dominique ne ressent aucun changement et Simon la voit toujours comme une femme. Pourtant, pour tout le monde, ils sont bien deux hommes.
La situation va se compliquer avec les interventions intempestives de la mère castratrice de Simon, d’un flic des douanes fan de Columbo, et d’autres personnages qui ne vont rien arranger à cette véritable histoire de fous. Quand Simon et Dominique se rendront enfin à l’évidence, ils arriveront à tout remettre en place pour tomber à nouveau sous le choc.

C’est un véritable plaisir de comédie et bol de rires de voir jouer cette troupe, sur un rythme effréné dès les premières secondes. Jouant malicieusement sur les ambiguïtés de genres, sur les mots, profitant de la condition féminine souvent malmenée et se servant des clichés, les jeux d’acteurs de tous ces comédiens forment une certaine osmose. Ainsi, le loufoque des situations ajouté aux personnalités singulières des protagonistes rendent bien tout le plaisir d’aller au théâtre. Et pour les bordelais, c’est une superbe occasion de voir ces 3 compères se donner la réplique sur les planches. Un moment de bonheur du lever de rideau jusqu’au dénouement,  à ne surtout pas manquer !

Interviews de Frédéric Bouchet, Jean-Pierre Gauffre et Benjamin Bardel ici :

 
Le sexe de l’escargot
Comédie de Frédéric Bouchet
Mise en scène : Frédéric Bouchet
Avec : Frédéric Bouchet, Benjamin Bardel, Marine Ségalen, Didier Poulain, Jean Pierre Gauffre et Cathy Perez.
Jusqu’au samedi 28 avril 2018

Plus d’infos : https://www.theatre-des-salinieres.com/agenda/24/le-sexe-de-lescargot-comedie-de-frederic-bouchet-mise-en-scene-frederic-bouchet

Voir le détail des représentations en cliquant ici

Tarifs :
21€ (Tarif normal) / 13€ (Moins de 26 ans) / 17€ (Comités d’entreprises) / 17€ (Carte Senior Bordeaux) / 18€ (Groupes) / 18€ (Tarif Tournée)
 
Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.

Stéphan Foltier (2019)

Guide Artistes et Lieux culturels - Partie en ligne

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin