Please follow and like us !

A travers une collection d’œuvres d’art brut de plusieurs artistes internationaux, le Musée de la Création Franche présente une vision de l’amour, avec un grand A. Tableaux, sculptures, dessins se mélangent dans ce dédale de pièces à traverser, où chaque artiste délivre un univers bien particulier.

Vendredi a été lancée l’exposition collective internationale Visions et Créations Dissidentes «  All I need is love «  au Musée de la Création Franche de Bègles (Gironde). Elle se tient jusqu’au  2 décembre 2018 et vous propose une vision de l’amour  présentée par 8 nouveaux créateurs de nationalité suisse, hollandaise et française. Entrée libre, veuillez nous suivre…

All I need is love - Photo © Fanny VanHove - KULTE

All I need is love – Photo © Fanny VanHove – KULTE

Les « règles » de l’art brut

Quelles que soient leurs origines, les Hollandaises Livia Dencher, Minke de Fonkert et Riet van Halder, le Suisse Heinz Lauener et les Français Ludivine Flips, Vincent Feneyrou, René Hermouet et Jacques Rode proposent un langage artistique résolument personnel et anticonformiste refusant la norme, et tout conditionnement culturel. Leur ignorance de l’académisme et des règles esthétiques normées en font des créateurs affranchis et libres de toutes contraintes. Leurs œuvres sont donc spontanées et sans filtre.

Mais oui je t'aime - Photo © Fanny VanHove - KULTE

Mais oui je t’aime – Photo © Fanny VanHove – KULTE

Rendez-vous des curieux, des collectionneurs et amateurs d’art brut, l’exposition Visions et Créations Dissidentes montre des œuvres aux techniques les plus diverses avec pour ambition, depuis plus d’un quart de siècle, de montrer la grande vitalité de l’art brut et de ses apparentés. La mobilisation continue du large réseau international avec lequel Pascal Rigeade, directeur du musée, entretient une relation permanente et fructueuse, permet de renouveler une offre très attendue. Sa sélection permet à des  » outsiders  » d’être exposés. Pascal Rigeade aime découvrir des talents, au hasard de ses rencontres pour leur permettre de révéler toute leur lumière.

Des artistes selfmade

Ils se sont faits tous seuls les artistes qui viennent au Musée de la Création Franche. Comme Heinz

Heinz Lauener - Photo @ Fanny VanHove - KULTE

Heinz Lauener – Photo @ Fanny VanHove – KULTE

Lauener, sculpteur qui a conçu ses 1ères œuvres dès le plus jeune âge car, issu d’une famille modeste, il a dû fabriquer ses propres jouets. C’est en toute simplicité qu’il parle de lui, de sa vie et des conditions qui l’ont mené à être exposé aujourd’hui. Il a donc commencé par fabriquer des voitures, puis des lieux visités, qu’il souhaitait reproduire, car les vieux bâtiments et la complexité de l’architecture le fascine. Ses matériaux de prédilection sont le bois et le papier mâché. Depuis 20 ans, il réalise également des portraits et des situations de la vie à l’aquarelle ou à l’acrylique. Son monde est coloré, presque enfantin. Mais en y regardant de plus près, il dénonce dans ses œuvres, les travers politiques de ce monde.

 

Les découvertes discrètes

Au fil de la visite, on flâne de pièces en pièces, on monte à l’étage, on découvre des œuvres insolites, et la

Minke de Fonkert © Fanny VanHove - KULTE

Heinz Lauener – Photo @ Fanny VanHove – KULTE

pièce interdite, derrière le rideau rouge, réservée à un public majeur averti. Et aussi, dans le fond du musée, il y a un petit espace où sont exposées les enveloppes envoyées par des artistes, représentant une découverte complètement « timbrée » des plus originales… mais ça, chut, personne n’en parle ! Au Musée de la Création Franche s’admirent aussi des collections permanentes, des expositions temporaires personnelles, des expositions temporaires collectives et Le LAB, qui en font un lieu à visiter tout au long de l’année. Un détour culturel à ne pas manquer.

 

 

 

Infos pratiques

« All I need is love » au Musée de la Création Franche

Visions et Créations Dissidentes Exposition collective internationale jusqu’au 2 décembre 2018
Entrée libre
Adresse : 58 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 33130 Bègles
Ouvert tous les jours sauf  jours fériés / Ouverture aux groupes le matin, sur réservation
Novembre – février de 14h à 18h et mars – octobre de 15h à 19h
Accès transports en commun : Tram Ligne C : Arrêt Centujean ou Stade Musard (10 mn à pied)
Bus Citéis 43, Corol 36, Liane 11 – Bus du soir, n°11 : Arrêt bibliothèque

Tél : 05 56 85 81 73

contact@musee-creationfranche.com

www.musee-creationfranche.com

Facebook Musée Création Franche

Please follow and like us !