La culture, les arts et les sorties en partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Menu

Abolition de l’esclavage : « Mémoires et Partages » engage Bordeaux à poursuivre son travail de mémoire

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube
L’association  » Mémoires & Partages « , qui travaille depuis 21 ans sur la mémoire de l’esclavage à Bordeaux, se  » félicite de sa détermination (NDLR : de Bordeaux Métropole) à ne pas lâcher le combat pour une juste mémoire et se réjouit des avancées significatives dans la reconnaissance du passé négrier de Bordeaux en ce 10 mai 2019 « . Et notamment aujourd’hui et demain, entre Lormont et l’éco-système Darwin à Bordeaux.

Continuer à marquer les esprits pour que personne n’oublie les affres du passé, tel pourrait être le leit motiv de Mémoires & Partages. Et le disent fort bien pour des situations et manques concrets, notamment à travers la célébration de tout ce mois de mai :  » Pour une juste mémoire, nous n’avons cessé de travailler en partenariat avec les autorités, pour réparer les séquelles de ce crime contre l’humanité. Le racisme, les discriminations et les injustices contemporaines ne peuvent être combattues qu’en brisant les digues mentales qui font de cette histoire quantité négligeable.  Des enjeux demeurent sur la signalétique urbaine et sur l’esclavage des migrants au Sahara « .
 
L’association Mémoires & Partages profite de ce 21ème Mémorial de la traite des noirs pour aborder 2 questions :
Sur une éventuelle  » Rues de négriers «  et à travers une lettre adressée au maire de Bordeaux, Nicolas Florian, ses représentants en appellent la mairie à  » respecter son engagement ainsi que les nombreux bordelais qui n’ont cessé de la solliciter autour de la réparation de cette honte (…) mise à disposition visible d’explications concernant les aspects sombres (et plus uniquement les qualités) de certaines personnalités honorées sur l’espace public, afin que la signalétique urbaine retrouve plus de sens et d’humanité (…) Ce travail sur la signalétique urbaine est une nécessaire œuvre de justice et de réparation, indispensable pour combattre l’esclavage contemporain et l’impunité de ceux qui privent de leur liberté et de leur dignité d’autres hommes « 
 
Sur l’esclavage au Sahara et ses conséquences dans le sort des migrants aujourd’hui, en organisant des manifestations sur la rive droite de Bordeaux autour des séquelles de l’esclavage et de la traite des noirs, avec des parcours et activités, pour  » un moment de partage citoyen, festif et d’amener à une participation populaire active et porteuse de sens « ,
à travers des explications historiques, mais aussi des expositions, de la littérature, du théâtre, de la musique, de la danse. Le programme en plusieurs temps forts jusqu’à la fin du mois de mai :

1 – Jusqu’au 16 mai à Lormont salle Castelldefels, Place Aristide Briand, 33310 Lormont (Bus 91, 27, 40, Bat3) : exposition  » Triangle doré « 

Demain samedi 11 mai à 11h : départ de la Marche contre l’esclavage et pour la liberté. A l’appel de l’association Mémoires & Partages, SOS Racisme – Darwin, l’Eco-Système de la Caserne Niel, PCF Gironde, Bienvenue, UTSF/AR, La Clé des Ondes  et Mouvement de la paix Gironde

A 17h : tremplin de la Mémoire
18h00 : conférence  » Esclavage au Sahara « a, avec 2 grands témoins : Alpha Kaba, journaliste et auteur de Esclave des Milices – Voyage dans l’enfer libyen (Fayard – 2019), et Garang Coulibaly, directeur du PRADO
20h : concert (groupe Igziebeher) – Lectures, performances, fresque de la mémoire

2 – Du 17 au 30 mai à l’éco-système Darwin de Bordeaux
Vendredi 17 mai :  » Erosions « , une installation d’art contemporain par Souad El Maysour :  » J’ai découvert l’ampleur de ce déni un jour lorsque je voulus retrouver la place aux esclaves dans la médina de Fès « .

Samedi 18 mai : Conférence  » Le Maroc noir «  par Chouki El Hamel en compagnie de Souad El Maysour

21ème commémoration de l’abolition de l’esclavage – Bordeaux et Métropole – Mai 2019

Informations complémentaires au 06 58 93 36 38.

 

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.

Stéphan Foltier (2019)

Guide Artistes et Lieux culturels - Partie en ligne

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin