La culture, les arts et les sorties en partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Menu

◊ Théâtre ◊ Bordeaux : Les Salinières démarrent fort la saison avec « Misery », pièce adaptée de Stephen King

Laura Luna dans le rôle d'Annie Wilkes et David Mira-Jover, interprète de l’écrivain Paul Sheldon, dans " Misery " au Théâtre des Salinières de Bordeaux - Photo DR
Laura Luna dans le rôle d'Annie Wilkes et David Mira-Jover, interprète de l’écrivain Paul Sheldon, dans " Misery " au Théâtre des Salinières de Bordeaux - Photo DR
Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

La saison démarre bien au théâtre des Salinières avec la pièce  » Misery « , célèbre thriller de Stephen King, dont l’adaptation française pour le théâtre a été confiée à la talentueuse Viktor Lazlo, chanteuse, actrice et désormais écrivain. Un  » formidable texte (…), une interprétation extraordinaire  » pour un superbe moment de théâtre sur Bordeaux.

Synopsis

Paul Sheldon est un écrivain célèbre. Arrivé à un tournant de sa vie, il souhaite changer de registre et mettre un terme à l’interminable saga à laquelle il doit son succès. Il vient de terminer un roman où il fait mourir son héroïne : Misery. Mais victime d’un accident de voiture, il se réveille avec les deux jambes cassées chez Annie Wilkes, lectrice qui l’admire plus que tout, mais psychopathe. Elle commence par le soigner mais très vite, ne supportant pas que l’écrivain fasse mourir son héroïne, elle le séquestre avec une rare cruauté et l’oblige à réécrire son roman. Paul va alors tenter de s’échapper par tous les moyens.

Un  » cadeau de la vie « 

Cette pièce a été amenée par le directeur du théâtre Hébertot à Paris qui voulait mettre en scène cette pièce

La comédienne Laura Luna qui joue le rôle d'Annie Wilkes, dans " Misery " au Théâtre des Salinières de Bordeaux - Photo DR
La comédienne Laura Luna qui joue le rôle d’Annie Wilkes, dans  » Misery  » au Théâtre des Salinières de Bordeaux – Photo DR

de l’américain William Goldman d’après le roman de Stephen King. Et cette 1ère adaptation française, jouée à Paris au théâtre Hébertot a obtenu 2 Molière pour la prestation de la comédienne Myriam Boyer. C’est l’initiative de Frédéric Bouchet, le célèbre directeur du théâtre des Salinières, également comédien qui a permis l’adaptation de cette pièce. Proche du directeur du théâtre parisien Francis Lombrail, avec qui il a adapté la pièce  » En garde à vue  » qui se joue en ce moment même à Paris, son désir est d’offrir une palette variée de spectacles à Bordeaux, en plus de la comédie familiale et de divertissement comme Drôle de couple, un thriller haletant en huis clos, Misery. Un vrai  » cadeau de la vie «  pour Viktor Lazlo.

Un texte  » formidable « 

Cette adaptation est  » une exception pour l’instant  » pour l’adaptatrice, qui a été séduite par le  » formidable texte  » de l’américain William Goldman. Sa seule difficulté dans cette adaptation a été

David Mira-Jover, interprète de l’écrivain Paul Sheldon, dans " Misery " au Théâtre des Salinières de Bordeaux - Photo DR
David Mira-Jover, interprète de l’écrivain Paul Sheldon, dans  » Misery  » au Théâtre des Salinières de Bordeaux – Photo DR

de  » trouver les correspondances dans la langue française aux expressions particulières «  de la langue anglaise qu’emploie Annie Wilkes. Il a fallu rendre ses inflexions de caractère, d’humeur, ses changements d’état, et les traduire en français  » tout en gardant cette folie qui va jusque dans son langage « . Mais elle a essayé de respecter au plus près le texte original anglais.

Le reste réside dans  » une interprétation extraordinaire  » de la comédienne Laura Luna, selon les mots de beaucoup de spectateurs ce soir-là, qui joue Annie Wilkes et de David Mira-Jover, interprète de l’écrivain Paul Sheldon et également metteur en scène de cette pièce bordelaise. Les acteurs bordelais sont formidables de vérité. L’ambiance angoissante du huis clos est rendue par une mise en scène travaillée : la musique, les effets de lumière, les gestes contribuent à tenir le spectateur dans une tension extrême jusqu’à la chute.

Misery – Théâtre des Salinières

Pièce de William Goldman, adaptation française de Viktor Lazlo
Mise en scène de David Mira-Jover

Du 25/09 au 22/01 au théâtre des Salinières

4 rue Buhan, 33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 48 86 86

https://www.theatre-des-salinieres.com/

 

Suivez-nous et partagez svp !
Flux RSS
Envoyer par e-mail
Facebook
LinkedIn
Twitter
Visit Us
Instagram
YouTube
YouTube

Chaîne Youtube de Kulte - Web TV

Affichage Aléatoire des Archives de Kulte

Cliquez sur les mots-clés ou les catégories de l'article affiché ci-dessus :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ce n'est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d'un individu, c'est, avant tout, son intelligence et sa culture.

Samuel Ferdinand-Lop - Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La culture intellectuelle et artistique autant que l'hygiène préserve l'homme de la vieillesse.

Charles Régismanset - Les contradictions (1906)

Les esprits sans culture et sans lumières qui ne connaissent d'autres objets de leur estime que le crédit, la puissance et l'argent, sont bien éloignés de soupçonner même qu'on doive quelque égard aux talents, et qu'il y ait du déshonneur à les outrager.

Jean-Jacques Rousseau - Les confessions (1765-1770)

Il n'y pas d'art sans amour, il n'y a pas d'amour sans art. La culture est à la fois ce qui nous rapproche et nous différencie, l'art en est une représentation qui nous rassemble ou nous divise, qui nous rejoint ou nous sépare. L'art et la culture sont des éléments de la vie qui nous font comprendre et aimer la vie, l'imaginer, la magnifier, la rêver.

Stéphan Foltier (2019)

Guide Artistes et Lieux culturels - Partie en ligne

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin